LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

L-enfant-du-lac

Edition Pocket

740 pages

Thriller

DESCRIPTION

1933, Cornouailles. Un soir de fêtes chez les Edevane, le petit Théo, adorable poupon de onze mois, disparait. Les enquêteurs remuent ciel et terre , mais l’enfant demeure introuvable. Pour les parents, comme pour la famille Edevane, la vie ne sera jamais plus la même après ce drame. La maison du lac, la propriété tant aimée, est fermée et laissée à l’abandon. 70 ans plus tard, Sadie Sparrow, jeune inspectrice londonienne, en vacances dans la région, s’intéresse à cette mystérieuse disparition. Elle reprend l’enquête et rouvre le dossier, les portes et les plaies, forçant les derniers secrets de la maison du lac…

MON AVIS

GROS GROS COUP DE COEUR, voilà ça c’est dit c’est posé, j’ai littéralement dévoré les 740 pages.

Après plusieurs thrillers un peu gore, j’avais envie de changer d’ambiance . Et avec ce livre cette envie a été comblée. Une saga d’une famille bourgeoise anglaise du début du 20 ème siècle jusqu’en 2004.Forcement il y a un petit air de DOWNTON ABBEY, c’est évident mais vu que c’est la même époque qui est raconté…mais c’est un moment de l’histoire que j’affectionne particulièrement donc, je peux dire que j’y ai plongé les deux pieds dedans.

On fait connaissance avec Eleanor, son mari Anthony et leurs enfants . Entre présent et passé, on découvre au fil de l’histoire, leur famille,la maison du lac ( qui est un personnage à part entière ) leur rencontre, la naissance de leurs enfants, la première guerre mondiale, la disparition de leur fils Théo, la seconde guerre mondiale.

Parallèlement, on découvre aussi l’histoire de Sadie notre inspectrice londonienne qui elle aussi compose avec son passé.

Je ne rentre pas trop dans les détails, pour ne pas dévoiler l’intrigue mais si vous aimez :

  • les secrets de familles
  • les non dits
  • les conflits familiaux
  • les passions impossibles
  • une énigme irrésolue depuis plus de 70 ans

Et bien là, on a tout ça réunit dans le même livre.

Derrière des personnages plutôt lisses en apparence du début du livre, l’auteur dévoile au fur et à mesure leurs histoires et surtout leurs traumatismes de vie, leur psychologie est incroyablement bien détaillée et juste. J’ai particulièrement apprécié la description du retour du père Anthony de la première guerre mondiale et les conséquences que celle ci a eu sur lui et sa famille.

Les allers / retours passé /présent ponctuent et rythment le roman parfaitement, ils déroulent l’intrigue à la perfection, on va de rebondissements en rebondissements, on peut dire que l’auteur nous balade d’une théorie à une autre sans relâche.J’ai pas lâché le livre tellement je voulais savoir le dénouent mais que c’était il passé en 1933?

Ce roman offre une immersion totale tant les descriptions du domaine du lac sont précises. On voyage vraiment dans le temps et dans l’espace le temps de la lecture de ce livre.

Donc, comme je l’ai dit au début de cet article, gros gros coup de cœur au point de commander tous les livres de poches de cet auteur…

11 réflexions sur “L’ENFANT DU LAC/KATE MORTON

  1. lebouquinivre dit :

    Tu présentes très bien les choses. Du coup, je veux aussi savoir ce qu il s’est passé en 1933!! 😉

    Aimé par 1 personne

    1. couriretlire dit :

      Merci, ça me touche beaucoup vas y fonce sur ce livre 📖

      Aimé par 1 personne

  2. ah tu as l’art de susciter l’envie de découvrir cet univers. J’aime ce style de livre. Je le note. Passe un très bon weekend, merci du partage ! 🙂

    J'aime

    1. couriretlire dit :

      Merci 😊 c’est peu dire que j’ai aimé… j’ai acheté tous ses livres dans la foulée 😂

      Aimé par 1 personne

      1. excellent ! ah oui quand même ^^ 😉

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :