LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

sans même un adieu

DESCRIPTION :

1911. Geoffrey Staddon, un jeune et talentueux architecte, vient de concevoir une magnifique demeure, Clouds Frome. En travaillant sur ce projet, il est tombé fou amoureux de l’épouse de son commanditaire, Consuela Caswell. Alors que les amants projettent de vivre ensemble, Geoffrey abandonne finalement la jeune femme à son triste sort, préférant se consacrer pleinement à ses ambitions professionnelles.
1923. Geoffrey apprend par un article de presse que Consuela Caswell est accusée de meurtre et risque la peine capitale. Bouleversé par cette nouvelle qui réveille bien des fantômes et ravive son sentiment de culpabilité, il décide de retourner à Clouds Frome. Il ne sait pas encore que ce qu’il va y découvrir bouleversera son existence.

MON AVIS :

Ça doit faire 4 ans que j’ai découvert la plume de Robert Goddart, et j’avoue que j’ ai lu tous ses romans, c’est le type de lecture détente, pas prise de tête, son écriture est fluide et se lit très facilement.

Ici, on a une histoire qui se déroule en deux temps, avant la première guerre mondiale, une histoire d’amour qui semble au premier abord assez classique voir banale. Puis un saut dans le temps,après la guerre, notre personnage principal Geoffrey, apprend que son amour perdu est accusé de meurtre et va être très certainement pendue…l’occasion pour lui de repenser à cette histoire, de faire le bilan de sa vie depuis cette rupture dont il est responsable.

A la base, il est motivé par une certaine culpabilité de l’avoir abandonnée et décide de lui venir en aide, mais au fil de ses investigations, il va découvrir que son passé n’est pas ce qu’il croyait…

J’ai dévoré ce livre, il y a pas mal de rebondissements qui rythment les chapitres ( un peu longs par contre), un peu de longueurs par moment mais qui passent plutôt bien. Une bonne lecture, personnellement je n’ai pas découvert l’intrigue finale, elle est cohérente avec l’histoire .( les fins incohérentes s’insupportent ) et le final m’a laissé sans voix.

De manière général , je vous conseille les livres de cette auteur, souvent autour du thème du secret, du secret de famille, si je devais les classer :

  • le secret d’Edwin Strafford
  • Heather Mallender a disparu
  • le retour
  • par un matin d’automne

 

4 réflexions sur “SANS MÊME UN ADIEU ROBERT GODDARD

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :