LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

img_3733

LE LIVRE DE POCHE

POLICIER

288 PAGES

DESCRIPTION :

Deux hommes disparaissent à Madrid. Un autre à Paris et une femme à Buenos Aires. Chaque fois, le même scénario : les victimes sont enlevées et leur cadavre retrouvé mutilé. Toutes ont aussi un passé commun : leur combat contre les dictatures d’Amérique latine dans les années 1970 et 1980.
Parmi ces disparus figure l’un des amis du journaliste madrilène Diego Martín. Il décide de se pencher sur cette affaire pour son émission de radio, aidé par la détective Ana Durán, sa complice de toujours, et par l’avocate Isabel Ferrer.
Une enquête de tous les dangers qui va les mener de l’Espagne à l’Argentine en passant par le Chili, et les obliger à se confronter aux fantômes de l’Histoire. Ce qu’ils découvriront fait froid dans le dos, car, quarante ans après l’opération Condor, le rapace continue de voler.
L’auteur de l’acclamé Mala Vida, finaliste du Grand Prix des lectrices de Elle, revient avec un nouvel opus, plus haletant que jamais, à cheval entre l’Europe et l’Amérique latine, où le passé vient frapper à la porte d’anciens guérilleros… Ennemis un jour, ennemis toujours.

MON AVIS :

J ‘ai eu un petit peu peur au début avec cette lecture car je me suis vite aperçue que ce roman faisait partie d’une « saga », les personnages avait déjà été présentés dans MALA VIDA…que je n’ai pas lu…Mais pas de soucis, Marc Fernandez présente un petit récapitulatif dans les premiers chapitres qui a fait que je ne me suis pas du tout sentie perdue.

J’ai adoré ma lecture, de manière générale j’adore quand un auteur allie son histoire à notre Histoire. Même si mes connaissances sur les dictatures subies par les pays d’Amérique Latine n’est pas très étendue, je me suis laissée embarquée par cette histoire et ses personnages très attachants.

Le livre est court et haletant , il se dévore extrêmement (trop) vite . Marc Fernandez nous donne très vite les éléments importants à connaitre et nous voilà pari avec lui dans cette histoire qui m’a donné des sueurs froides.J’ai beaucoup apprécié l’alchimie entre les personnages , ce groupe d’amis très soudés m’ a beaucoup touché.

Ce roman mêle à merveille : intrigue policière, Histoire et politique.

BREF … une très bonne lecture, qui m’a terriblement donné envie de lire MALA VIDA le premier opus de cette saga de Marc Fernandez et de continuer avec BANDIDOS.

MERCI A LÉA ET AU LIVRE DE POCHE POUR CETTE BELLE DÉCOUVERTE

 

3 réflexions sur “GUÉRILLA SOCIAL CLUB / MARC FERNANDEZ

  1. lebouquinivre dit :

    J’ai comme toi quelques à priori, mais ton avis me rassure ! 🙂
    Des bisous

    Aimé par 2 personnes

    1. couriretlire dit :

      c’est pas un style qu’on a l’habitude de lire, ça m’a fait sortir un peu de mes habitudes de lectrice et c’était agréable et instructif…mes connaissances en histoire sur ce sujet étant assez limitées. passe une excellente journée.

      Aimé par 1 personne

Répondre à couriretlire Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :