LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

img_4588

ROMAN

XO EDITIONS

381 PAGES

Petite précision : j’ai vu que certains blogueurs , youtubers, ou instabookstagrammers ont pris la décision ( que je comprends ) de ne pas divulguer ni le thème ni  la quatrième de couverture pour vraiment se prendre la révélation du livre… et j’étais partie pour faire pareil …mais voilà : CETTE RÉVÉLATION,C’EST CE QU’ON APPELLE SE PRENDRE UN LIVRE DANS LA GUEULE, DANS LE CŒUR, DANS LES TRIPES… et que peut être tout le monde ne le souhaite pas ou ne s’en pas capable en tant qu’ancien adolescent ou parents d’adolescent.

DESCRIPTION :

Deux familles ordinaires à l’heure de la rentrée scolaire.
Deux familles où chacun masque et tait les problèmes pour ne pas inquiéter les autres.
Chez les Kessler, la mère a retrouvé son premier amour.
Chez les Mariani, le père est mis à l’écart dans son entreprise.

Deux familles où règnent les secrets.
Où, sans que personne ne s’en aperçoive, un enfant est
progressivement démoli par un autre. Harcelé, rabaissé, moqué au quotidien.
Détruit dans le silence et l’aveuglement le plus complet.

Deux familles où, en apparence, tout va bien.
Jusqu’à ce que tout déraille…
Pour des raisons obscures.

Un roman sur les non-dits, les faux-semblants, et ce regard que, parfois, l’on ne sait plus toujours porter autour de soi.

Une chronique implacable sur le harcèlement, le silence des victimes, la cécité des proches, servie par une écriture puissante et cinématographique.

MON AVIS :

Quand j’ai refermé ce livre, je ne savais pas dire si j’avais lu une fiction ou un témoignage tant le récit est tristement réaliste car il fait écho à tellement d’histoires entendues dans différents médias. Ce livre est non seulement brillamment écrit mais avec tellement d’intelligence et de sensibilité que j’en suis encore bouleversée plusieurs jours après.

Dés les premières pages, on sait qu’il va y avoir un drame, le lecteur est tout de suite mis sous tension et cette tension ne va pas vous lâcher de tout le livre.

Amélie Antoine nous offre deux portraits de famille assez classiques, plutôt privilégiées. D’abord du point de vue des parents qui gèrent travail, épanouissement au travail, vie de couple, questionnement existentielles et leurs enfants. Puis dans la seconde moitié, vous remontez le temps pour revivre les événements que vous venez de lire mais du point de vue des adolescentes et cette construction est brillante …car en ce qui me concerne comme les parents je n’avais rien vu…

La fin m’a mise KO, à terre…m’a mise en colère, m’a rendu triste , m’a interpellé…m’a remise en question en tant qu’adulte et également l’adolescente que j’étais.

BREF…BRAVO AMÉLIE ANTOINE pour ce livre !! Il est inclassable, il aura le mérite de créer du dialogue, des questionnements, de l’attention sur les petites choses du quotidien…Même si le combat du harcèlement scolaire n’est pas fini, je veux quand même finir sur une note positive : je vois que dans le collège de mon fils, ce sujet n’est pas banalisé, lui même y est sensibilisé depuis le primaire…j’espère que les générations suivantes seront encore plus bienveillantes vis à vis des autres, à nous aussi en tant que parents d’y veiller.

MERCI AUX ÉDITIONS XO ET NETGALLEY POUR CETTE LECTURE  PLUS QUE MARQUANTE.

img_4558

11 réflexions sur “RAISONS OBSCURES / AMÉLIE ANTOINE

  1. Même ressenti que toi, c’est finalement la trame de l’histoire qui se devine dans la première partie, enfin de trois enfants j’ai été confronté à cela, travaillant en milieu scolaire ce harcèlement est continu on ne s’en rend même plus compte cela devient anodin. La fin aussi m’a mise en colère, triste. Et comme toi j’ai pris le parti d’en parler, la 4 ème de couv révélant ce fait. Belle chronique

    Aimé par 1 personne

    1. couriretlire dit :

      Je le suis dis que si quelqu’un lit ce livre alors qu’il est concerné ( même si on l’est tous) … ça peut être violent…

      J'aime

    1. couriretlire dit :

      J’ai avoir ton retour dessus 😉

      J'aime

  2. Le sujet est terrible. Il faut en parler, sensibiliser. Merci d’en avoir parlé 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. couriretlire dit :

      ce livre est terrible…comment on a pu en arriver là? c’est vraiment questionnant.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :