LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

img_5393

THRILLER

PRESSES DE LA CITE

432 PAGES

DESCRIPTION :

Elle a passé la moitié de sa vie à attendre ce moment. À s’y préparer. Aujourd’hui, elle est certaine que l’homme assis côté passager est l’assassin de sa sœur.

Depuis des années, elle ne pense qu’à ça. Elle avait douze ans lorsque sa grande sœur a disparu. Pour elle, ça ne fait pas de doute : Rachel a été enlevée, puis assassinée. Grâce à une photo retrouvée sous l’escalier du grenier familial, elle connaît même le coupable : Carl Feldman, un photographe aussi célèbre pour ses clichés que pour les accusations de meurtre dont il est ressorti blanchi. Aujourd’hui sénile, Carl Feldman vit dans un établissement adapté. Mais l’heure de la vengeance a bientôt sonné : la jeune femme est prête à tout pour le forcer à recouvrer la mémoire et faire éclater la vérité. Même à prendre l’identité de sa fille illégitime et à entraîner l’homme qui l’a privée de sa sœur dans un road-trip texan sur les traces d’affaires de disparition non résolues. Mais de la jeune femme sans nom au plan millimétré et du vieil homme à la mémoire peut-être pas si morcelée, qui est le plus dangereux ?

Une fois de plus, Julia Heaberlin frappe fort sans quitter la veine qui lui est propre – celle du thriller incarné par des personnages féminins déterminés – et propose un jeu du chat et de la souris haletant au finale aussi inattendu qu’ébouriffant.

 

MON AVIS :

Avec ce livre, j’ai fait un road trip au Texas…et ça j’ai aimé !

On a ici un thriller très original pour plusieurs raisons :

  • le meurtrier présumé, Carl, est déjà désigné et jugé innocent pour plusieurs meurtres…pour les autres disparitions, les corps n’ont pas été retrouvés.
  • il est atteint d’une maladie neurologique et se fait « kidnapper » ( un peu trop facilement peut être ) par la sœur d’une de ses victimes présumées.
  • Mais Carl n’est pas qu’un meurtrier présumé, il est aussi photographe, et un photographe reconnu et publié. Grace à ce livre , notre improbable duo va remonter la piste de plusieurs disparition dans le Texas en passant pas la tristement célèbre ville de Waco et d’autres coins plus reculés.

Pendant tout ce temps,  l’auteur vous balade…est il vraiment sénile ? est il toujours dangereux ?…est ce vraiment lui?…jusqu’au dénouement final…un peu trop prévisible.

BREF…une bonne lecture qui fait voyager et ça j’adore !! C’est pas un coup de cœur, mais je tiens à souligner l’originalité de l’idée de départ.

MERCI AUX ÉDITIONS PRESSES DE LA CITE ET NETGALLEY POUR CETTE LECTURE

img_4558

5 réflexions sur “FANTÔMES DE PAPIER / JULIA HEABERLIN

  1. lebouquinivre dit :

    Ah l’importance de faire voyager! J’aime ça dans mes lectures! Dommage que la fin ait été un peu trop prévisible…

    Aimé par 1 personne

    1. couriretlire dit :

      A force de lire des thrillers ça devient difficile de me surprendre , la fin est bien amené mais conventionnelle.

      Aimé par 1 personne

  2. Je suis en train de le lire et c’est très intéressant pour le moment, je ne pensais pas que Carl serait au courant dès le début des soupçons qu’a sa nouvelle compagne de voyage, c’est plutôt original. Bon maintenant que j’ai lu ta chronique, j’essaye de ne pas m’attendre à une grosse surprise à la fin du livre.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :