LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

⚠️ le jeune intermittent est déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants, aux adolescents, aux personnes souffrant de TCA., aux diabétiques..de manière générale il vaut mieux en discuter avant avec votre médecin traitant ⚠️

Avant de vous détailler mon expérience avec le jeune intermittent, je vais vous expliquer comment je suis arrivée à vouloir tester cette méthode…Je ne vais pas vous faire ma biographie mais il y a quelques années, j’ai souffert de problèmes de surpoids avec des douleurs dorsales assez importantes…j’ai repris les choses en main sans aucun régime, juste en mangeant équilibré et en faisant du sport (running / musculation)…la base …

Même si depuis, je suis stabilisée au niveau poids depuis plusieurs années et que je n’ai plus de poids à perdre , j’ai encore quelques « soucis » :

  • d’hyperphagie : vaut mieux m’avoir en photo qu’à table
  • le manque de sensation au niveau de la satiété
  • faire la différence entre faim et déshydratation
  • faire la différence entre faim et ennui, stress…
  • et surtout ma graisse abdominale qui s’accroche comme une moule à son rocher….je peux perdre du poids de partout (oreille, doigts…mais jamais de mon ventre)

En résumé, toutes ces années de malbouffe alliées à une mauvaise hygiène vie m’ont complétement déréglée …si on rajoute à cela mes études d’infirmières et les années  passées à travailler en 3/8 où tu manges quand tu peux et non quand tu as faim…On a un GROS BORDEL !!! Et je suis tombée sur le jeune intermittent….alors au départ j’étais très très très septique…du coup je me suis renseignée, documentée…et effectivement les arguments avancés sont plus que tentants et entendables.

1 – LE LIVRE DE JB RIVES : LE FASTING

 

img_5247

Je ne peux que vous conseiller la lecture de ce petit manuel pour expliquer le fasting ( le jeune) et commencent le commencer…mais je vais quand même vous faire un petit récapitulatif :

LES INTÉRÊTS DU FASTING :

  • perte de graisse notamment abdominale
  • perte de poids si il y a besoin d’en perdre
  • pas plus de sports
  • pas de comptage de calories
  • pas de régime restrictif

⚠️CAR ON LE SAIT TOUS MAINTENANT LES RÉGIMES NE FONCTIONNENT JAMAIS ET PEUVENT  ÊTRE DANGEREUX A LONG TERME !!!⚠️

LE CONSTAT DE DÉPART :

  • trop de nourritures industrielles, transformées et surtout bien bien trop sucrées dans notre société .
  • on mange trop, tout le temps, le système digestif n’est jamais au repos
  • à force, on devient insulino résistant , car à force de manger tout le temps, on secrète  de l’insuline quasiment non stop.
  • les cellules graisseuses ne sont plus déstockées
  • la leptine ( hormone de la satiété ), son message n’est plus perçu par le corps car surexposé à l’insuline
  • le glucagon ( qui maintient le taux de sucre dans le sang) est également perturbé

En résumé : on est complétement déréglé !!

Le jeune le plus conseillé est celui de 16H , maximum 24 h …au delà il n’y aucun intérêt voir même plus d’effets indésirables.

LES BÉNÉFICES :

  • diminution des niveaux d’insuline
  • amélioration des taux de cholestérol
  • augmentation de l’oxydation des acides gras ( indicateur de l’accélération du métabolisme)
  • réduction de l’inflammation…et quand on est sujet aux tendinites en running…ça c’est cool
  • régulation de la tension
  • réduction du stress oxydatif
  • protection contre les maladies neurologiques

SANS RÉDUCTION CALORIQUE

COMMENT ?

  • minimum 16H maximum 24H
  • de préférence 20H / 12H pour profiter de la nuit
  • il faut que ça soit le maximum compatible avec votre mode de vie, le moins de frustration possible !!!
  • s’hydrater correctement : eau,café, thé, et infusion sans sucres ni lait, de même il ne faut pas consommer des boissons avec édulcorants (elles envoient un message trompeur au cerveau)
  • réduire l’apport de sucre ajouté, limiter la nourriture industrielle

AVANTAGES :

  • pas de régime
  • gain de temps
  • flexible, pas d’obligation de le faire tous les jours, à faire selon ses envies et ses besoins
  • repas normaux , maintien d’une vie sociale (restaurants, invitations)

2- PETITE VIDÉO RÉSUMÉE

 

3- MON EXPÉRIENCE SUR UN MOIS

Au moment où je rédige cet article j’en suis exactement à 1mois et 13 jours de jeune intermittent. J’ai débuté le premier mai , un jour férié…au cas où je ne supporterais pas de rester à jeun….j’avais vraiment très peur de faire une hypoglycémie…voir même un malaise …mais absolument pas .

Une fois passés les premiers jours , j’ai pu différencier ma faim de l’ennui, ma faim de la soif et finalement le jeune est devenu très vite une habitude (au bout de deux semaines), sans même m’en rendre compte …j’arrive au repas du midi en ayant réellement faim et je ne mange pas parce que c’est l’heure de manger. J’ai remarqué que la sensation de satiété était revenue également…après toutes ces années , ça fait vraiment bizarre !!!

A un mois et demi, j’ai le ventre  plus plat, moins gonflé, je digère mais tellement mieux, plus de douleurs digestives…un vrai bonheur !!1kg 800 de moins sur la balance .Je ne mange vraiment pas moins : le midi je mange comme avant, maintenant je fais un gouter plus conséquent surtout si j’ai un run de prévu le soir et le soir finalement je mange même un peu plus.

Au bout de 15 jours, j’ai eu un retour en adolescence avec une poussée d’acné, j’ai lu que c’était assez courant que c’était l’effet détoxifiant du déstockage des cellules graisseuses (qui ont tendances à garder les toxines ). Ma peau est nettement plus belle à ce jour avec moins d’imperfections.

En ce qui concerne le sport, je n’ai pas vraiment l’habitude de faire du sport à jeun, sauf en cas de canicule dans ce cas cas je cours à l’aube ou en vacances…Donc pour le moment, je n’ai pas encore testé le combo jeune intermittent et sport. Le dimanche pour mes sorties longues en running, je préfère prendre l’option petit déjeuner.

Peut être que j’essayerai durant les vacances d’été, car oui , à la base ça ne devait être qu’un test, mais au vu des bénéfices ressentis et constatés je n’ai pas pas du tout envie de revenir en arrière pour le moment.

Ce que j’ai retenu pour bien réussir son jeune intermittent :

  • l’hydratation est primordiale
  • il faut manger correctement lors du repas du midi et du soir
  • favoriser les glucides le soir pour avoir un bon sommeil
  • si j’en ressent le besoin en fonction de mes entrainements, je prends un gouter évidement le plus sain possible…ou pas  .
  • s’écouter et écouter ses envies, si un matin j’ai envie d’un petit déjeuner je le prends.

BREF…une drôle d’expérience que je viens de vivre ce dernier mois, j’étais remplie de préjugés et d’idées pré conçues sur l’alimentation , comme beaucoup de monde je pense…je referai un point je pense après l’été . J’ai bon espoir que de réguler mes hormones (Insuline, Glucagon…) m’aide dans ma pratique sportive à éviter les coups de mou dans mes sorties longues et que mon corps  sera de nouveau trouver plus facilement les voies pour puiser dans mes réserves .

25 réflexions sur “JE TESTE LE JEÛNE INTERMITTENT

  1. Intéressant, j’essaierai peut être cet été lors des vacances, actuellement je suis suivie par une nutritionniste, apport en sucre limité, mon repas préféré est le petit déjeuner, à voir comment je m’organiserai
    😉 Merci

    Aimé par 1 personne

    1. couriretlire dit :

      Ça m’arrive du coup de prendre mon petit déjeuner à midi … je le conserve aussi le dimanche 😉

      J'aime

  2. Julie dit :

    le corps est une machine formidable quand même…ça donne envie d’essayer! merci pour ce partage d’expérience!

    Aimé par 1 personne

    1. couriretlire dit :

      J’ai surtout hâte de te le raconter en vrai 💕💕😘

      J'aime

  3. Super interessant. Je me reconnais bien dans les « symptômes » que tu évoques, la graisse
    abdominale indécrottable !!!Du coup tu as fait ça tous les jours? tu continues? Les cellules graisseuses sont là à vie, même si on les vide, elles ne demanderont qu’à se remplir une fois qu’on remange « normalement ». C’est un peu mon interrogation du coup? mais ça donne envie d’essayer…

    Aimé par 1 personne

    1. couriretlire dit :

      Je mange exactement comme avant, même peut être un peu plus le soir, je ne déjeune plus mais je goute . Il n’y a que le dimanche où avant une SL, je préfère avoir de quoi dans le ventre et aussi pour le plaisir…si un jour j’ai envie de déjeuner je vais pas me prendre la tête , je vais déjeuner .Mais une chose est sure je ne mange pas moins.

      Aimé par 1 personne

  4. DietOnic dit :

    Merci pour cet article avec des informations très intéressantes 😄 continuez ainsi 😉

    Aimé par 1 personne

  5. lebouquinivre dit :

    Hello ! Article très intéressant ! Je bosse dans le milieu de l’obésité et du surpoids donc ce que tu écris me parle. Tu as bien raison les régimes ne font pas de bien. Le tout étant d’équilibrer! Quant au jeune je ne sais pas me positionner, en tout cas si ça te fait du bien c’est l’essentiel. Visiblement tu connais bien ton corps et tes resources 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. couriretlire dit :

      Avec le sport, j’ai commencé à m’y intéressé, la nutrition ça aide énormément, j’aurais adoré travaillé dans ce domaine, peut être un jour….

      Aimé par 1 personne

      1. lebouquinivre dit :

        Rien n’est figé 🙂

        Aimé par 1 personne

    2. Ah je ne savais pas que tu bosses dans ça Gwen, bon alors dis moi que dois-je faire pour perdre 8 kilos en 3 mois ? Tu me conseilles quoi ?

      Aimé par 1 personne

      1. lebouquinivre dit :

        Alors à notre niveau on ne prône pas de régime 🙂 le maître mot est l’équilibre … entre l’alimentation et les activités physiques! Manger équilibré et faire du sport c’est la base pour perdre du poids en douceur 🙂 après tu as tout le versant psychologique qui peut impacter notamment le stress… si tu veux je suis dispo! 😉

        Aimé par 2 personnes

      2. couriretlire dit :

        je te rejoins complétement, j’ai mis environ deux ans à perdre mes 20 kgs, mais je les ai pas repris depuis.

        Aimé par 1 personne

  6. Lire&Vous dit :

    Je le fais depuis 2 ans et je ne peux que te suivre dans cette aventure !!! 😉

    Aimé par 1 personne

    1. couriretlire dit :

      Et alors deux après ça donne quoi?

      Aimé par 1 personne

      1. Lire&Vous dit :

        C’est une façon de vivre différente… Rien à voir avec le poids pour moi, juste une manière plus saine de manger et de prendre soin de son corps… Je le fais 1 à 2 jours par semaine, suivant mes envies et ma forme…

        Aimé par 1 personne

      2. couriretlire dit :

        Moi c’est surtout pour en finir avec mon ventre gonflé et douloureux 😖

        Aimé par 1 personne

  7. Merci pour ce partage ! Je vais m’y intéresser…

    Aimé par 1 personne

  8. Donc si j’ai bien compris ne rien manger entre 20h le soir et midi le lendemain c’est ça ? Chaque jour de la semaine ? Car moi je souhaite perdre 7 à 8 kilos en 3 mois.

    Aimé par 1 personne

    1. couriretlire dit :

      Je ne fais pas le jeune intermittent pour perdre du poids, mais plus pour un confort digestif et ne plus avoir ce ventre qui me complexe tant. Pour perdre du poids, il n’y a pas de solution miracle, mais une pour chacun en fonction de son organisme : pour moi ça a été rééquilibrage alimentaire, cardio et musculation…ne te mets pas de limite de temps c’est pas toi qui décide 😉

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :