LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

necrologie

LE LIVRE DE POCHE

THRILLER

456 PAGES

 

DESCRIPTION :

Tandis que la police traque le Boucher de Christchurch, Théodore Tate, ancien flic reconverti en détective privé, procède à l’exhumation du corps d’un directeur de banque dont la veuve est suspectée d’homicide. Un glissement de terrain accidentel révèle la présence de trois cadavres immergés dans le lac près du cimetière. S’agit-il de victimes du Boucher ou celles d’un autre tueur? La découverte, dans le cercueil, des restes d’une inconnue à la place de ceux de l’honorable banquier sonne le début d’un engrenage infernal pour Théodore qui va devoir résoudre seul cette affaire. Avant que la police découvre la vérité sur lui… et ses terribles secrets.

Entre thriller drolatique et polar cauchemardesque, l’auteur creuse une veine originale, où on le suit en hurlant d’effroi et de bonheur. Oui… la ville de Christchurch a du souci à se faire. Héléna Villovitch, Elle.

Biographie de l’auteur

Paul Cleave est né à Christchurch, Nouvelle-Zélande, en 1974. Après Un employé modèle, Un père idéal, Nécrologie et La Collection, Un prisonnier modèle est son cinquième roman publié en Franc

MON AVIS :

Pour cet été, j’ai regardé les piles à lire des lecteurs de thrillers les plus recommandés et parmi elles, il y avait NÉCROLOGIE.

Original est effectivement le premier mot qui me vient à l’esprit. Le début est certes classique : un ancien flic devenu détective, enquête sur un cold case…oui mais pourquoi Théo est devenu un privé? et de là découle toute une histoire bien bien gore et assez glauque …la fin de la première partie de l’histoire, pour moi, c’était de l’inédit complet!! On a une scène…comment dire …improbable…il fallait le faire , l’écrire…oser et Paul Cleave l’a fait.

La seconde partie est tout aussi originale, quelques longueurs auraient pu être évitées, mais Paul Cleave offre à son histoire une fin cohérente à son histoire sans en faire des tonnes.

BREF…Un mélange entre : enquête , vengeance, deuil, religion savamment dosé.Je pense que ce livre ne peut pas plaire à tout le monde, typiquement soit on aime soit on déteste, mais il ne laisse pas indifférent.

Du même auteur :

Une réflexion sur “NÉCROLOGIE / PAUL CLEAVE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :