LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

img_6829

LE LIVRE DE POCHE

288 PAGES

LITTÉRATURE

DESCRIPTION :

Lors d’un pique-nique au bord du lac Léman, Summer Wassner, dix-neuf ans, disparaît. Elle laisse une dernière image : celle d’une jeune fille blonde courant dans les fougères, short en jean, longues jambes nues. Disparue dans le vent, dans les arbres, dans l’eau. Ou ailleurs ?

Vingt-cinq ans ont passé. Son frère cadet Benjamin est submergé par le souvenir. Summer surgit dans ses rêves, spectrale et gracieuse, et réveille les secrets d’une famille figée dans le silence et les apparences. Comment vit-on avec les fantômes ?

Une œuvre magnétique à la lisière du thriller et du récit poétique. Nathalie Crom, Télérama.

Un univers singulier teinté d’onirisme fantastique où Monica Sabolo explore en apnée les profondeurs vertigineuses de la psyché. Véronique Cassarin-Grand, L’Obs.

Il serait dommage, et c’est une litote, de passer à côté de Summer. Raphaëlle Leyris, Le Monde des livres.

MON AVIS :

Ce livre a été présenté dans la catégorie littérature du prix des lecteurs, je ne l’ai donc pas lu dans le cadre du jury ( thriller /polar).

Et pourtant, je le sais quand Télérama aime…généralement moi non…et une fois de plus ça c’est vérifié.

Je n’ai rien a redire sur le style de l’auteur, c’est extrêmement bien écrit, ça se lit très bien, c’est très poétique , les amateurs de littérature classique seront ravis, aucun doute là dessus.

Clairement ce qui m’ a posé problème  : c’est le cliché des séances de psy…je bosse dans ce milieu depuis 15 quinze ans et mon dieu que j’ai trouvé ça cliché et complétement improbable…du coup j’ai levé pas mal de fois les yeux au ciel.

Après l’histoire ne m’a pas convaincu, je n’ai ressenti aucune empathie pour ce portrait d’une famille bourgeoise hautement pathologique…pauvre Benjamin c’est sûre …mais non…j’accroche pas avec ce personnage. En ce qui concerne l’intrigue , les amateurs de thrillers vont vite deviner  le dénouement final.

BREF…chronique d’une déception que j’aurais pu éviter car tout simplement ce livre n’était pas pour moi…beaucoup l’ont aimé, je vous laisse découvrir leurs avis : CHRISTBOUQUINE ou LIRE EST LE PROPRE DE L’HOMME

 

2 réflexions sur “SUMMER / MONICA SABOLO

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :