LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

320 PAGES

THRILLER

XO EDITIONS

DESCRIPTION :

La vengeance est affaire de mémoire

Le corps recouvert d’une étrange poudre blanche…
Des extrémités gangrenées…
Un visage figé dans un rictus de douleur…

En observant le cadavre de son père, Sarah Geringën est saisie d’épouvante. Et quand le médecin légiste lui tend la clé retrouvée au fond de son estomac, l’effroi la paralyse.

Et si son père n’était pas l’homme qu’il prétendait être ?

Des forêts obscures de Norvège aux plaines glaciales de Sibérie, l’ex-inspectrice des forces spéciales s’apprête à affronter un secret de famille terrifiant.

Que découvrira-t-elle dans ce vieux manoir perdu dans les bois ? Osera-t-elle se rendre jusqu’à l’île du Diable ?

Après Le cri et Complot, Nicolas Beuglet nous livre un thriller glaçant, exhumant des profondeurs de l’histoire un événement aussi effrayant que méconnu. Il nous confronte à une question vertigineuse : quelle part de nos ancêtres vit en nous, pour le meilleur et pour le pire ?

MON AVIS :

POUR RAPPEL, NOUS SOMMES DANS LA SUITE DIRECT DU COMPLOT

L’année dernière nous avions laissé cette pauvre Sarah dans une bien mauvaise posture…dans l’île du Diable, nous la retrouvons un an après, mais Nicolas Beuglet ne lui accorde aucun repos …à peine sortie de prison, on l’informe que son père est décédé de la pire des manière.

J’avoue que sur le début du livre, je ne comprenais pas où l’auteur voulait m’emmener, et j’ai même trouvé à cette première partie quelques incohérences qui m’ont beaucoup surprise…MAIS ET J’INSISTE BIEN SUR LE MAIS…tout prend son sens après, rassure-vous !!Certes j’ai trouvé le début un peu lent…mais quand l’histoire démarre, elle démarre…pour finir dans une révélation finale comme je les adore .

Nicolas Beuglet vous emmène dans un voyage …en enfer, l’histoire de l’île du diable ( qui est réelle ) m’a glacé le sang. Rajoutez à cela l’implication personnelle de notre héroïne dans cette terrible machination…l’immersion est totale.

L’histoire de l’ile du diable est indépendante des autres ouvrages, mais il y a l’histoire des personnages en fil conducteur, je ne peux que vous conseiller de lire le cri et le complot pour vraiment apprécier à 100% votre lecture.

Finalement, je termine ce livre exactement comme j’ai fini le complot l’année dernière…JE VEUX LA SUITE !!!

BREF…NICOLAS BEUGLET CONTINUE SA SAGA AVEC SARAH AVEC BRIO, ON RESSENT LE TRAVAIL DE SCÉNARISTE DE L’AUTEUR, JE VOIS BIEN UNE ADAPTATION EN SÉRIE AVEC CETTE AMBIANCE GLACIALE DE LA NORVÈGE ET DE LA SIBÉRIE .J’AI DÉVORÉ CE LIVRE,J’AI BEAUCOUP AIMÉ LE MÉLANGE ENTRE PSYCHIATRIE ,HISTOIRE ET SCIENCE..UNE FOIS LE LIVRE FERMÉ,JE N’AI EU QU’UNE ENVIE  : FAIRE MES PROPRES RECHERCHES SUR LES THÈMES ABORDÉS…CE LIVRE NE S’ARRÊTE PAS UNE FOIS LA DERNIÈRE PAGE TOURNÉE.

DU MÊME AUTEUR :

MERCI AUX ÉDITIONS XO EDITIONS POUR CETTE BELLE LECTURE

6 réflexions sur “L’ÎLE DU DIABLE / NICOLAS BEUGLET

  1. Les deux premiers sont dans ma PAL !

    Aimé par 1 personne

  2. J’avais adoré le « Cri », je lirais sans faute « Complot » et « l’île du diable » car ils sont dans ma liseuse. J’ai une PAL de dingue dans cette liseuse et je suis très content de l’achat de la KOBO☀️. Nicolas Beuglet est un auteur très divertissant, excellent weekend Pascaline 😊

    Aimé par 1 personne

    1. couriretlire dit :

      C’est le problème des PAL Kobo…. elles sont invisibles 🤣 excellent week-end à toi aussi 😉

      Aimé par 1 personne

      1. Excellent ! c’est tout à fait ça parce que 30 livres sur la table de nuit ça le fait moins 😂

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :