LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

marlene é

ROMAN

ÉDITIONS L’ARCHIPEL

464 PAGES

DESCRIPTION

Allemagne, juillet 1944. Marlene se souvient de son passé, celui qui a fait d’elle l’une des femmes les plus recherchées du Reich. Après Au nom de ma mère, Hanni Münzer nous dessine le portrait d’une femme courageuse, prête à tout abandonner pour changer le cours de l’Histoire.QUI EST LA VÉRITABLE MARLENE ?

Munich, juillet 1944. L’une des femmes les plus recherchées du IIIe Reich se tient face à la maison bombardée de Deborah et de son frère, qu’elle croit enfouis sous les décombres. Si elle était arrivée la veille, Marlene aurait pu les sauver.
Mais qui est au juste cette femme ? La veuve d’un notable connu pour ses sympathies nazies ? Une actrice en devenir ? Une résistante ?
Marlene va devoir prendre l’une des décisions les plus difficiles de sa vie : épargner la vie de millions de personnes… ou sacrifier l’homme qu’elle aime.
Dans le sillage d’ Au nom de ma mère, ce roman s’attache au destin d’une femme courageuse, confrontée aux soubresauts de l’Histoire.

Prix Skoutz, du meilleur roman historique

Biographie de l’auteur

Née en Allemagne en 1965, Hanni Münzer conquiert le public dès 2013 avec son premier roman. Au nom de ma mère (l’Archipel, 2017), s’est vendu à plus de 250 000 exemplaires en Allemagne et a été traduit en douze langues.

 

MON AVIS

Marlène est âgée de 97 ans, elle a décidé d’écrire sa biographie afin de délivrer sa version d’événements  qui se sont passés en 1944. Cet ouvrage, ne sera publié qu’après sa mort, avant cela , elle réunit autour d’elle ses proches pour leur raconter le contenu.

Nous voilà, plongés en 1944 du coté de Varsovie.

Nous allons suivre Marlène, on sait peu de choses sur elle, on la découvre enfant issue d’une famille de nobles allemands . Puis , nous la retrouvons dans les décombres dus aux bombardements, elle cherche un contact de la résistance.

Car oui Marlène est contre le régime nazi, contre la guerre…et je pense que ce n’est pas inutile de le rappeler que tous les allemands n’étaient pas des partisans nazis, que beaucoup se sont soulevés et ont péri.

Le périple de Marlène est terrifiant, elle doit faire des choix dans l’intérêt de la résistance et non dans le sien ou celui de son entourage. Sa place de femme va l’amener à subir le pire. Une partie de l’intrigue se déroule à Auschwitz…inutile de vous dire que ça n’a pas été des moments de lecture facile.

Hanni Münzer ponctue son roman de « fragments d’histoire » : lettres, anecdotes, faits historiques qui rendent son récit encore plus encré dans la réalité.

La deuxième partie du roman se situe après la libération et la quête de justice de Marlène, j’aurais aimé avoir carrément un deuxième livre pour avoir plus de développement…une histoire comme celle ci aurait pu faire largement partie d’une saga.

Et que dire de l’épilogue…juste magnifique !!!

BREF …UNE HISTOIRE DANS L’HISTOIRE…UNE HISTOIRE DE FEMME QUI FAIT LA GUERRE…COMME IL Y EN A EU BEAUCOUP …COMME IL Y EN A ENCORE …UNE FICTION MAIS UN LIVRE TÉMOIN D’UNE ÉPOQUE QU’IL NE FAUT PAS OUBLIER.

MERCI NETGALLEY ET LES ÉDITIONS L’ARCHIPEL POUR CETTE LECTURE

img_4558

 

4 réflexions sur “MARLENE / HANNI MÜNZER

  1. Un sujet historique qui ne peut que me passionner. Je suis en pleine lecture de « La cité de feu » de Kate Mosse👌. J’aime beaucoup ! 😊

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :