LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

ET LES VIVANTS AUTOUR

 

EDITIONS BELFOND

THRILLER

448 PAGES

DESCRIPTION :

Voilà quatre ans que l’ombre de Jeanne plane sur eux.
Comme s’ils n’avaient plus le droit de vivre pour de vrai tant qu’elle était morte pour de faux.Cela fait quatre ans que la vie de la famille Mercier est en suspens. Quatre ans que l’existence de chacun ne tourne plus qu’autour du corps de Jeanne, vingt-neuf ans. Un corps allongé sur un lit d’hôpital, qui ne donne aucun signe de vie, mais qui est néanmoins bien vivant. Les médecins appellent cela un coma, un état d’éveil non répondant et préconisent, depuis plusieurs mois déjà, l’arrêt des soins. C’est pourquoi, lorsque le professeur Goossens convoque les parents et l’époux de Jeanne pour un entretien, tous redoutent ce qu’ils vont entendre. Ils sont pourtant bien loin d’imaginer ce qui les attend. L’impensable est arrivé. Le dilemme auquel ils sont confrontés est totalement insensé et la famille de Jeanne, en apparence si soudée, commence à se déchirer autour du corps de la jeune femme…

 

Après J e sais pas et Je t’aime, le nouveau thriller de Barbara Abel dissèque à la perfection la psychologie et les émotions en montagnes russes des personnages qui gravitent autour du corps de Jeanne, inerte et si présent à la fois.

Biographie de l’auteur

Née en 1969, Barbara Abel vit à Bruxelles, où elle se consacre à l’écriture. Pour son premier roman, L’Instinct maternel (Le Masque, 2002), elle a reçu le prix du Roman policier du festival de Cognac. Aujourd’hui, ses livres sont adaptés à la télévision, au cinéma, et traduits dans plusieurs langues. Et les vivants autour est son treizième roman.

 

MON AVIS :

Vous allez d’abord faire connaissance avec les parents de Jeanne : Gilbert et Micheline…Un couple assez classique,la soixantaine, lui chef d’entreprise respecté, elle mère de famille dévouée à ses filles. L’un ne croit plus en la possibilité d’un réveil ,l’autre voue sa vie à prendre soin de la jeune endormie.

Puis il y a son mari,Jérôme,  qui essaye de continuer sa vie, sa carrière, hantée par son grand amour à la fois partie et toujours là.

Et Charlotte, sa sœur, qui essaye d’exister dans cette famille,son couple bat de l’aile, son restaurant peine à trouver sa clientèle ,elle voit son plus grand souhait lui échapper petit à petit…

Et là effectivement l’impensable arrive …de cet événement improbable, on en apprend un peu plus sur cette famille et surtout sur leur relation avec Jeanne. Tout n’est pas si idyllique derrière cette façade de famille modèle .

Et à partir de là…le vernis de ce tableau de famille parfaite s’écaille , s’effrite , tombe en miette. Barbara Abel nous balade de révélations en révélations…c’est d’une noirceur, d’un cynisme que je qualifierais de savoureux.

BREF…J’AI ADORÉ MA LECTURE,JE L’AI LITTÉRALEMENT DÉVORÉ EN À PEINE 48h.CE LIVRE MÉLANGE PARFAITEMENT L’ASPECT THRILLER ET RÉFLEXION SUR PLUSIEURS SUJETS DE SOCIÉTÉ TOUT EN FINESSE ET SURTOUT EN PARFAITE INTELLIGENCE.QUAND LA NOIRCEUR EST PARFAITEMENT MAITRISÈE ÇA DONNE DE PUR PÉPITE COMME AUTOUR DES VIVANTS.

MERCI NETGALLEY ET BELFOND POUR CETTE LECTURE SAVOUREUSE

img_4558

 

8 réflexions sur “ET LES VIVANTS AUTOUR / BARBARA ABEL

    1. couriretlire dit :

      je viens de lire ton article, moi c’est tout le contraire, je ne voulais d’une histoire à la vincent hembert…j’ai adoré son cynisme !!

      Aimé par 1 personne

  1. Je le note ! merci Pascaline, beau weekend à toi 🙂

    J'aime

  2. Je l’ai acheté à la foire du livre, je ne sais pas quand je vais m’y mettre mais ton avis encourage à ne pas le laisser traîner dans ma PAL !

    J'aime

  3. J’ai déjà lu de l’auteure Derrière la haine et Je t’aime et je n’ai pas tellement été convaincue, j’ai maintenant du mal à me laisser tenter par un autre de ses livres même si la quatrième de couverture est intéressante.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :