LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

DIX PETITES POUPEES

THRILLER

LE LIVRE DE POCHE

352 PAGES

 

DESCRIPTION :

Layla a disparu il y a douze ans, en pleine nuit, sur une aire d’autoroute française. Elle rentrait en Angleterre avec son petit ami, Finn, après leurs vacances. On ne l’a jamais revue depuis.
Finn a raconté la vérité sur ce qui s’est passé cette nuit-là. Mais pas toute la vérité. Ni aux policiers qui l’ont interrogé lors de l’enquête, ni même à Ellen, la sœur de Layla, avec laquelle il a refait sa vie et qu’il s’apprête à épouser.
Quand un de leurs voisins croit apercevoir Layla près du cottage où vivent Finn et Ellen, le passé ressurgit. Finn reçoit d’étranges et inquiétants e-mails. Layla serait-elle encore en vie ? Et de petites poupées russes, souvenirs de l’enfance des deux sœurs, font soudain leur apparition…

Dix petites poupées va vous rendre complètement paranoïaque, jusqu’à l’incroyable twist final. Kirkus Reviews.

Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Vincent Guilluy.

Biographie de l’auteur

D’origine franco-irlandaise, B. A. Paris a été élevée en Angleterre avant de partir en France, où elle a notamment créé une école de formation aux langues étrangères et où elle vit aujourd’hui avec son mari et leurs cinq filles. Derrière les portes, son premier roman, s’est vendu à plus de deux millions d’exemplaires à travers le monde et a été traduit en trente-sept langues.

DESCRIPTION :

LU DANS LE CADRE DU PRIX DES LECTEURS 2020

Comme je vous l’avez écrit lors de mes premières impressions quand j’ai reçu la sélection du mois de mars, j’ai eu quelques réserves concernant ce livre, car je n’ai pas été séduite pas son best seller : derrière les portes, qui m’avait semblé trop irréaliste, absolument pas crédible.

Et malheureusement, j’ai le même ressenti avec dix petites poupées surtout en ce qui concerne sa conclusion…

Le thriller est bien mené, avec plusieurs parties, plusieurs points de vue, il se lit rapidement puis on est pris dans l’histoire…puis arrive la fin, que j’ai commencé doucement à deviner et je me suis dit : « non c’est pas possible » »c’est trop énorme »…bah oui c’est trop …trop gros, trop énorme …bref absolument pas crédible…

Du coup même si j’ai apprécié ma lecture, la fin m’a gâché mon plaisir …

BREF …DEUXIÈME ESSAI AVEC B.A PARIS…NON CONCLUANT…

img_9076

 

8 réflexions sur “DIX PETITES POUPÉES / B.A. PARIS

  1. J’ai eu le même ressenti pour « les cicatrices » le dernier Claire Favan 😉

    Aimé par 1 personne

    1. couriretlire dit :

      c’est assez insupportable…j’espère que tout va bien pour toi et tes proches .

      Aimé par 1 personne

      1. Merci Pascaline, oui ça va bien, on respecte le confinement c’est essentiel. Beaucoup d’admiration pour le personnel hospitalier dont tu fais partie ! Prend bien soin de toi surtout. 😊

        Aimé par 1 personne

      2. couriretlire dit :

        heureusement pour moi, je ne fais plus partie du monde hospitalier, je l’avais quitté car déjà à l’époque je trouvais les conditions de travail…honteuse, je vois que ça ne s’est pas arrangé !!! Avec mon mari, on a notre propre cabinet et depuis aujourd’hui, on travaille exclusivement de la maison , ce qui permet de ne plus laisser robin tout seul et d’être en sécurité !! prends bien soin de toi

        J'aime

  2. Dommage, j’aime justement lorsque les thrillers restent dans quelque chose de réaliste et de pas trop saugrenu…

    Aimé par 1 personne

    1. couriretlire dit :

      pour moi, ça ne tenait pas la route

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :