LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

LA RUMEUR

 

DESCRIPTION :

​Nourrissez la rumeur… Puis regardez-la vous engloutir.

Un simple sujet de conversation… Pour s’intégrer et devenir l’une des leurs.

Joanna ne pensait pas à mal en répétant la rumeur entendue devant les grilles de

l’école : Sally McGowan, accusée dans les années 1960 d’avoir poignardé un petit

garçon alors qu’elle n’avait que dix ans, serait revenue habiter dans la ville de Flinstead

sous une autre identité.

Mais ces quelques mots enflamment la tranquille station balnéaire et ravivent

le traumatisme laissé par ce meurtre épouvantable. Pour enrayer cette machine

infernale, Joanna ne voit qu’une solution : enquêter pour découvrir la vérité. Mais le

danger est déjà si proche…

 

MON AVIS :

Mais qu’il est chouette ce thriller domestique avec ses petits airs de desperate housewives dans ce petit village côtier d’Angleterre.

Joanna gère comme elle peut son job d’agent immobilier, sa vie amoureuse un brin compliquée et peu orthodoxe à la campagne et son fils Alfie…l’intégration de son fils dans son école dépend aussi malheureusement son intégration dans le groupe des mères de familles parfaites (toi même tu sais si tu es passée par là …l’enfer des mères parfaites qui font des gâteaux, des gouters digne d’une réception…bref…je ne suis pas une mère parfaite).

Donc pour s’intégrer dans ce groupe, elle participe à une rumeur…une tueuse d’enfant vivrait parmi elles dans leur paisible village…mais elle ne s’attendait pas en participant à cette rumeur, qu’elle serait elle même victime de menaces.

C’est très bien ficelé, c’est très bien mené…même si je pense que comme moi vous allez découvrir la fin assez facilement, mais elle est vraiment bien amenée donc ça passe bien.

BREF …UN BON THRILLER QUI VA RAVIR LES FANS DU GENRE !!

 

MERCI NETGALLEY ET LES ESCALES POUR CETTE LECTURE

img_4558

6 réflexions sur “LA RUMEUR / LESLEY KARA

  1. Ho les mères parfaites… m’en parle pas… working mom toujours tirées à 4 épingles (moi je suis souvent en retard avec les cheveux en bataille) qui font des fêtes d’anniversaire avec des clowns et quand tes enfants en reviennent tu entends parler de cette super mère tout le week-end… Et bien j’ai connu un spécimen du genre qui m’a fait me sentir mal pendant des années pourtant elle était adorable et très gentille avec moi… Mais sous le vernis, on a la cadette anorexique et l’aînée en suivi psy parce que sa mère la harcelait pour ses 2 kg de trop…

    Aimé par 1 personne

    1. couriretlire dit :

      c’est rarement brillant en dessous des paillettes…heureusement que ça s’arrête avec le collège !!!

      J'aime

  2. Avec l’intégration du fils à l’école comme de la mère avec les autres mamans, ça me fait penser à Big little lies (Petits secrets, grands mensonges). Les rumeurs peuvent faire beaucoup de dégâts, surtout dans des petites villes ou villages où tout le moment se connait. Ça m’intrigue

    Aimé par 1 personne

    1. couriretlire dit :

      Je comprends complètement la comparaison 😉 mais là on est dans quelque chose de moins BCBG

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :