LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

img_0023

JOSEPH KNOX : SIRÈNES :

« Je commençai les patrouilles de nuit en ayant de la vie nocturne une vision romantique qui devint très vite réaliste. Je ne connaissais pas les vampires, les dealers qui sortaient uniquement la nuit, et je ne savais rien des gangs. Les seuls que j’arrivais à identifier du premier coup d’œil, c’étaient les smileys. Ainsi surnommés à cause des deux centimètres de cicatrice de chaque côté de leur bouche, tailladée par des dealers parce qu’ils avaient payé en retard ou trop parlé.»
Aidan Waits, un jeune inspecteur tombé en disgrâce, en proie aux tentations et aux excès de la nuit, se voit forcé d’infiltrer le plus gros réseau de trafic de drogues à Manchester. À sa tête, Zain Carver.
En parallèle, Waits doit retrouver Isabelle, la fille d’un puissant homme politique, et découvre qu’elle est devenue une des « sirènes » de Zain.
Ce serait là une dernière chance de ressusciter sa carrière naissante. Mais comment peut-il espérer sauver Isabelle alors qu’il ne peut se sauver lui-même ?

RYAN GATTIS : EN LIEU SUR

Los Angeles, 2008. Ex-junkie délinquant, Ricky Mendoza junior, alias Ghost, est bien déterminé à rester clean jusqu’à la fin de ses jours. Rentré dans le rang, il force désormais des coffres-forts pour le compte de toute agence gouvernementale prête à payer ses services, des Stups aux Fédéraux. Mais quand il découvre que la personne qui compte le plus pour lui croule sous les dettes, il décide de tenter une embardée risquée : vider un coffre sous le nez du FBI et des gangsters à qui il appartient, sans se faire prendre ni tuer.

Dans ce thriller au rythme haletant, Ryan Gattis projette le lecteur dans un univers urbain sombre et incandescent, et pose une question des plus cruciales : jusqu’où iriez-vous pour protéger ceux que vous aimez ?

PREMIÈRES IMPRESSIONS :

Pour sirènes :

J’aime bien la couverture, …je sais c’est futile mais une jolie couverture, j’apprécie toujours. Le résumé ne m’emballe pas plus que ça, encore une histoire de gros réseau de drogue…je suis intriguée par le terme sirènes, que veut il dire quand une jeune femme est devenue dans un de ses réseaux ?

Pour en lieu sur :

Sincèrement, je ne me serais pas dirigée vers ce livre non plus, j’espère qu’il ne va pas essentiellement parler de trafic de drogues aussi…

BREF…POUR LE MOMENT J’AVOUE QUE LES RÉSUMÉS NE M’EMBALLENT PAS PLUS QUE ÇA, J’AI PEUR DE ME RETROUVER UNE FOIS DE PLUS DANS DES UNIVERS TRÈS MASCULINS…À VOIR …

 

 

2 réflexions sur “LE PRIX DES LECTEURS 2020 – LA SÉLECTION DU MOIS DE JUIN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :