LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

SYNOPSIS :

L’hiver arrive au Pôle Sud. Le soleil disparaîtra bientôt pour six mois. Une équipe réduite va rester dans la station de recherche Antarctique Polaris VI pour poursuivre leurs recherches innovantes et déterminantes dans la lutte contre le changement climatique, sous la supervision du biologiste réputé Arthur Wilde. Mais quand le commandant Johan Berg arrive à la station au printemps pour prendre la relève, les membres de l’équipe sont soit morts soit portés disparus. Un tueur est en cavale et Annika, la femme de Johan, a disparu. S’il veut la retrouver vivante, il devra faire confiance à Maggie, une jeune docteure profondément bouleversée et à priori la seule survivante du groupe… à moins qu’il n’y ait quelqu’un d’autre ?

MON AVIS :

Petit aparté : la communication de cette série repose beaucoup trop sur le personnage de Alvaro Morte, le fameux professeur de la casa de papel, alors que clairement il y a des acteurs bien plus talentueux que lui dans ce casting et que finalement il a un rôle vraiment très secondaire.

Une série espagnole, au casting européen,avec une histoire qui ne peut que faire penser à Agatha Christie . Un huit clos dans un des endroit les plus dangereux de la planète, une bande annonce qui promet du rêve …Alors en vrai, ça donne quoi?

Le casting est vraiment réussi, chaque acteur joue parfaitement son rôle de la jeune médecin timide, au grand scientifique imbu de sa personne …là dessus rien à redire. Mais hormis l’épisode final, j’ai eu l’impression que l’alchimie entre eux ne prenait pas plus que ça …Il y a aussi beaucoup de personnages donc dans une série aussi courte , il est parfois compliqué de situer tout le monde.

En ce qui concerne le scénario, pour moi, ça ne l’a fait qu’à moitié ….la série est courte, elle n’a que 6 épisodes, et au bout de 3, j’avais déjà deviné les 3/4 de la fin…et effectivement j’avais raison donc pour le coté suspens…on repassera. Je n’ai pas ressenti l’oppression de la station de recherche au milieu des glaces, ni le froid,ni l’isolement, je n’ai jamais été prise par l’ambiance . Les paysages sont soient dans le noir et on y voit vraiment rien …soient de jour et là l’effet image incrustée sur fond vert ressort énormément .

BREF…je ne suis pas convaincue par cette série…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :