LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

SYNOPSIS :

Une gouvernante est engagée pour veiller sur deux orphelins vivant dans un manoir isolé en pleine campagne. Peu à peu, d’effrayantes apparitions viennent la hanter.

MON AVIS :

The haunting of Hill house a été, pour moi, un véritable coup de foudre, elle reste une de mes séries préférées,je vous remets le lien : ICI

The haunting of Bly manor n’est pas une saison 2, l’histoire est complétement différente,avec des thèmes complétement différents, une ambiance différente. Il n’est pas nécessaire de voir Hill House avant, mais ça serait vraiment dommage de vous passer d’une série d’une aussi grande qualité…vraiment j’insiste.

Cette série demande de l’attention, tout est dans le détails, rien n’est laissé au hasard, elle va vous questionner, vous faire réfléchir, vous faire théoriser mais rassurez vous toutes vos questions vont trouver une réponse dans le dernier épisode.

Les quatre premiers épisodes vont poser le cadre, les personnages, le rythme est assez lent, mais une fois de plus tout est dans le détail, les fantômes ne sont jamais loin.

Bly manor est juste magnifique tellement moins glauque que Hill house (en apparence) il a également un sublime jardin , avec des statues, un lac, un cimetière tout à son importance dans l’histoire.

Le casting est tout aussi impeccable que pour Hill House…parfaitement splendide. Le générique est également parfait, il prend tout son sens dans les derniers épisodes, une fois de plus rien n’est laissé au hasard.

Le thème central pour moi c’est : l’amour…souvent au sens tragique du terme, l’amour qui trahit, l’amour qui fait souffrir, l’amour perdu…l’amour qui entraine des peurs primales comme celles de l’abandon, de l’oubli, de la mort, de la séparation…tout cela est abordé avec beaucoup de finesse, d’intelligence et d’empathie. Je ne vous cache pas que j’ai fini le cœur en miettes et des larmes dans les yeux.

J’ai trouvé cette série à la limite du comte gothique, philosophique qui nous invite à profiter de l’instant présent.

BREF…j’ai adoré !! Bly manor n’est pas Hill House, moins horrifique mais pas moins effrayante, Mike Flanagan nous montre une fois de plus qu’il est un prodige du genre sans jump scare, sans hémoglobine…la peur c’est tellement plus que ça …

Une réflexion sur “THE HAUNTING OF BLY MANOR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :