LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

DESCRIPTION :

Face au mal qui se propage
et qui a tué sa fille

Pour les millions de victimes passées
et les millions de victimes à venir

Virgil Solal entre en guerre,
seul, contre des géants.

MON AVIS :

Lire un livre d’Olivier Norek n’est pas un acte anodin, ce n’est JAMAIS qu’une histoire,qu’une fiction, que des personnages…je venais à peine de me remettre du livre entre deux mondes, qu’il recommence à me chambouler avec Impact.

Déjà petit arrêt sur la beauté de cette couverture, cette substance à la fois fascinante et inquiétante, j’ai été attirée par ces circonvolutions , sa couleur mais sa elle se diffuse lentement mais surement sur la totalité de la page…comme un poison, comme un avertissement de ce qui nous attend .

Je m’excuse par avance mais pour parler de ce livre, je vais user d’analogies médicales. Impact c’est l’histoire d’une fracture ouverte multiple ( le réchauffement climatique), à défaut de la soigner parce que ça prend du temps , de l’argent et que l’on a mieux à faire, on va mettre du désinfectant Babar et des pansements Mickey ( les accords de Paris par exemple) au dessus et qui sait sur un malentendu…. Mais voilà sous le pansement, la fracture est toujours là, elle s’infecte…l’infection s’étend, gagne la totalité de la jambe, le système sanguin…je vous épargne les détails un peu gore …mais pas Olivier Norek, lui il prend le sparadrap Mickey , il l’arrache d’un coup sec (dès les deux premiers chapitres, il met son lecteur en Position Latéral de Sécurité , la larme à l’œil) et il le force à regarder là où ça fait mal…

Ce livre est un mal nécessaire, une fiction d’anticipation…nous sommes en 2022, Virgil Solal existe peut être déjà…son histoire est déchirante, mais dans ce livre il n’y a pas que nos personnages, il y aussi …nous, Olivier parle de nous, de notre monde dans les nouvelles du monde…vous retrouverez toutes les références sur une dizaine de pages recto verso à la fin du livre…c’est glaçant.J’ai particulièrement aimé la deuxième partie du livre…sans vous dévoiler l’intrigue, vous aller assister à un réquisitoire qui personnellement m’a beaucoup touché.

En ce qui concerne la fin…puissiez vous avoir raison Mr Norek….

Je pense que ce livre, comme le sujet qu’il traite, va cliver

BREF…comme avec entre deux mondes, Olivier Norek utilise son univers de policier, utilise ses connaissances judiciaire, son empathie pour nous faire regarder ce qu’on ne préfère pas voir…le titre résume bien le livre…un impact en plein cœur.

10 réflexions sur “IMPACT / OLIVIER NOREK

  1. Tu as raison, les avis sont partagés sur son dernier roman. Heureux qu’il t’ai plu 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. couriretlire dit :

      C’est un sujet délicat, il a peut être heurté certaines sensibilités, ou forcer à voir des choses que certains préfèrent ignorer ? Mais il est là pour ça et je trouve qu’il fait ça très bien.

      Aimé par 2 personnes

      1. Heurté certaines sensibilités, oui, c’est le mot ! A commencer par la mienne car bien sûr que je suis préoccupée par le problème puisque j’en ai fait mon métier ! Et comme mes clients sont parfois de gros industriels, oui, j’ai eu un peu dur… Ceci dit, pour l’aspect prise de conscience, rien à redire !

        Aimé par 1 personne

      2. couriretlire dit :

        La Belgique a toujours 10 ans d’avance sur nous, j’espère que les mêmes dispositifs existent en France, heuresment que des métiers comme le tien existe .

        Aimé par 1 personne

      3. Merci… c’est vrai que nous ne sommes pas en reste pour inciter nos industries à rentrer dans des plans d’économie d’énergie, mais l’une des explications tient aussi au fait que, comparativement à la France, notre prix du kWh électrique est pharaonique… il faut donc appâter les financiers avec le gain économique tandis que les gens de terrain s’appliquent à réduire les émissions de CO2 !

        Aimé par 1 personne

      4. couriretlire dit :

        De manière générale sur les sujets de société vous êtes toujours en avance !!😉

        Aimé par 1 personne

  2. Je n’ai pas été totalement convaincue par Code 93 mais j’avais vraiment apprécié le réalisme de cette histoire avec l’expérience de l’auteur bien retranscrite. J’aimerais bien lire un autre de ses livres.

    Aimé par 1 personne

    1. couriretlire dit :

      Essaye Surface, entre deux monde et Impact sont plus des thrillers sociaux. Mais je te conseille de persévérer avec sa saga sur le 93, avec territoires et sur tensions qui valent vraiment le coup

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :