LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

DESCRIPTION :

Après Une présence dans la nuit, Emily Elgar livre un roman à énigmes addictif, inspiré d’un fait divers, qui explore la complexité des relations mère-fille, l’emprise familiale, la puissance de l’instinct grégaire, tout en analysant le regard que notre société pose sur le handicap.

En Angleterre, de nos jours.

Meg et Grace Nichols, c’est un peu les pierres angulaires qui cimentent ce petit village de pêcheurs d’Ashford, dans les Cornouailles. Tout le monde aime et aide cette mère célibataire qui a tout sacrifié pour prendre soin, seule, de sa fille Grace, une ado lourdement handicapée et totalement dépendante.
Jusqu’à ce matin d’été : Meg est découverte assassinée dans son lit ; de Grace, il ne reste que le fauteuil roulant, abandonné dans le jardin.
Qui a pu s’en prendre à cette femme admirable ? Quel monstre aurait pu kidnapper la petite sans même emporter son fauteuil ?
Alors que tout accuse Simon, le père de Grace réputé violent et détesté par Meg, Cara, une amie de la jeune fille, enquête aux côtés de Jon, un journaliste local bien décidé à prendre fait et cause pour ce père honni.
Mais c’est une vérité très dérangeante qu’ils s’apprêtent à mettre au jour… Une vérité que tout le monde n’est pas prêt à entendre et qui pourrait bien bouleverser les représentations qui ont cimenté la petite communauté d’Ashford. Qui est le bourreau et qui est la victime dans cette affaire ?

MON AVIS :

Cette histoire est tout simplement terrifiante et terriblement bien racontée.

J’ai particulièrement apprécié toute la partie sociétale de l’histoire, toute la partie que l’autrice consacre à l’entourage de Meg et Grace, les actions misent en place pour aider la jeune fille, la façon dont certaines personnes aiment se mettre en avant surtout devant les médias, les hystéries collectives qui consistent à pointer du doigts quelqu’un sans preuves. Cette partie est tout simplement angoissante car très révélatrice de notre société .

L’histoire de Meg et Grace est basée sur un fait divers, et malheureusement pour moi pendant ma lecture, je me disais « je connais cette histoire »….donc pour l’effet de surprise qui est tomé à l’eau, mais si vous ne le connaissez pas : FONCEZ !!!

Finalement, c’est ce qu’il y a de plus terrible …c’est une histoire vraie, certes romancée, mais vraie…et comme je le dis souvent la réalité est toujours pire que la fiction.

BREF …UNE HISTOIRE QUI VA VOUS MARQUER ASSURÉMENT .

Une réflexion sur “QUELQUES BATTEMENTS DE CŒUR / EMILY ELGAR

  1. Oui, tu as malheureusement raison quant à la réalité 😏

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :