LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

RÉSUMÉ :

Toute ressemblance avec des personnes réelles, vivantes ou mortes, n’est peut-être pas pure coïncidence…

Elena, auteure de romans à succès dont le mariage bat de l’aile, se réfugie dans une petite maison de banlieue, quelque part en Scandinavie, pour écrire et réfléchir à l’avenir de son couple. Profondément déprimée, en manque d’inspiration, la romancière prend l’habitude d’observer ses nouveaux voisins depuis la fenêtre de sa cuisine.
Les Storm ont tout d’une famille heureuse. Pourtant, plus Elena les épie, plus elle a l’impression qu’il se trame quelque chose de terrible chez eux. Imaginant le pire, elle décide de recueillir les confidences de leur fils, un adolescent nommé Leo, afin de sauver le couple d’un destin tragique. Mais alors que la tension monte, la frontière entre réel et fiction se fait trouble…

Paranoïa, obsession et faux-semblants sont les maîtres-mots de ce thriller psychologique troublant, servi par une habile mise en abîme.

MON AVIS :

Un bon thriller domestique, mon péché mignon, on pourrait croire qu’après tant de livres lus sur ce même sujet je pourrais me lasser et bien non, car par chance il a toujours un auteur pour réinventer le sujet, le prendre sous un autre angle…bref l’aborder différemment. Et ce fut le cas ici, même si au début , j’ai eu un peu peur de tomber dans le même schéma que le fameux thriller : la fille du train…avec ce coté un peu voyeurisme …mais en fait pas du tout.

La structure de ce roman est extrêmement bien pensée…vous alternez les points de vue d’Elena , de l’épouse, de l’époux…qui dit vrai ? ou plutôt quel point de vue reflète au mieux la réalité ? Et bien, je me suis fait balader…j’ai rien vu venir, comme une lectrice débutante en thriller…on peut dire que je me suis faite cueillir par le final !!!

Il est court, il se lit vite très vite, parfait pour une journée d’hiver.

BREF…AMATEURS DE THRILLERS DOMESTIQUES JE VOUS LE CONSEILLE VIVEMENT !!!

MERCI PRESSE DE LA CITE ET NETGALLEY POUR CET ENVOI

4 réflexions sur “C’EST AINSI QUE TOUT S’ACHÈVE / CAROLINE ERIKSSON

  1. lewerentz dit :

    J’ai lu son premier traduit (« L’île des absents ») que j’ai aimé sauf la fin. Celui-ci me tente mais lorsque j’ai compris qu’il s’agissait de la même auteur, j’avoue que ça me retiens un peu. A emprunter en bibliothèque, donc.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :