LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

RÉSUMÉ :

Après Block 46, le duo d’enquêtrices Emily Roy (profileuse de renom, froide et parfois curieusement maternelle) et Alexis Castells (écrivaine de true crime) revient pour une enquête terrifiante qui explore, cette fois encore, l’histoire et les liens familiaux.

On retrouve, en Suède, un cadavre de femme amputé de plusieurs kilos de chair : les seins, les hanches, les cuisses et les fesses ont disparu. Au même moment, à Londres, Emily Roy enquête sur une disparition inquiétante : une actrice célèbre a été enlevée, et ses chaussures abandonnées à proximité de son domicile, dans un sac plastique, avec une paire de chaussettes soigneusement pliées dedans.

Ces deux crimes portent la signature du serial killer qui a tué l’ancien compagnon d’Alexis Castells au moment de son arrestation : Richard Hemfield. Hemfield est enfermé à vie à l’hôpital psychiatrique de haute sécurité de Broadmoor, pour le meurtre de six femmes blanches, retrouvées, en l’espace de deux ans, assassinées et amputées de leurs seins, de leurs fesses, de leurs cuisses et de leurs hanches…

Le problème, c’est que Richard Hemfield est en prison depuis dix ans. Comment expliquer que ses crimes recommencent ?

MON AVIS :

Il y a peu de temps, je vous parlais de mon coup de foudre pour Johana Gustawsson avec BLOCK 46…j’ai tellement aimé que j’ai enchainé avec MÖR .

Et là …comment vous dire que le coup de foudre s’est littéralement transformé en addiction sévère !!!

MÖR reprend les mêmes bases géniales que dans le premier tome, effectivement ça serait dommage d’en changer :

  • nos deux héroïnes Alexis et Emily, qu’on apprend à mieux connaitre, on découvre un peu plus leur passé respectif, ce qui les rend encore plus attachantes. Et la joyeuse famille d’Alexis, j’adore !!
  • une enquête entre Londres et la suède , et en ces temps de non voyage ( pour toi lecteur du futur, nous en sommes en 2020, année maudite du covid), ces allers et retours entre ces deux pays me font le plus grand bien au moral.
  • des meurtres tout simplement atroces…non mais vraiment…
  • des événements du passé (haut niveau dans le glauque) qui resurgissent sous la pire des formes..

Et à tout ça Johana Gustawsson rajoute encore quelques surprises qui font que ce livre se termine tout simplement en apothéose . Sincèrement, j’ai pas d’autre mot.

Je ne vais pas vous en dire plus, j’ai trop peur de vous dévoiler l’intrigue.

BREF…UN PLAISIR DE LECTURE INCROYABLE…QUAND VOUS PENSEZ QUE L’INTRIGUE EST FINIE…BAH NON IL Y EN A ENCORE…VRAIMENT A DÉCOUVRIR…VRAIMENT J’INSISTE !!!

3 réflexions sur “MÖR / JOHANA GUSTAWSSON

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :