LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

RÉSUMÉ :

Haut comme deux chevaux. Des boules de feu étincelantes à la place des yeux. De longues griffes acérées telles des lames. L’Ickabog arrive…La Cornucopia était un petit royaume heureux. On n’y manquait de rien, le roi portait la plus élégante des moustaches, et le pays était célèbre pour ses mets délicieux : Délice-des-Ducs ou Nacelles-de-Fées, nul ne pouvait goûter ses gâteaux divins sans pleurer de joie ! Mais dans tout le royaume, un monstre rôde : selon la légende, l’Ickabog habitait les Marécages brumeux et froids du nord du pays. On disait de cette créature qu’elle avait de formidables pouvoirs et sortait la nuit pour dévorer les moutons comme les enfants. Des histoires pour les petits et les naïfs ? Parfois, les mythes prennent vie de façon étonnante…Alors, si vous êtes courageux et voulez connaître la vérité, ouvrez ce livre, suivez deux jeunes héros déterminés et perspicaces dans une folle aventure qui changera pour toujours le sort de la Cornucopia.

MON AVIS :

Tu la vois arriver la fausse bonne idée…la petite déprime de fin d’année, besoin de se remonter le moral, nostalgique à jamais de la saga Harry Potter…Et là oh miracle un nouveau J.K Rowling !!!! Naïve que je suis… je me précipite dessus …

Au début , on découvre l’histoire de l’écriture de ce conte pour enfants, J.K Rowling l’a écrit pour ses enfants entre deux tomes de Harry Potter, puis avec le temps l’histoire à été remisée au grenier. Puis arrive 2020, le COVID et ce grand confinement mondial…et là, elle a la bonne idée de ressortir cette histoire,sur son site, elle délivre gratuitement le contenu chapitre par chapitre à ses plus jeunes lecteurs et lance un concours international de dessins sur le thème de l’ickabog . Ce livre est donc le récit complet et les meilleurs dessins récoltés durant les mois de confinements.

Si toi aussi, tu rêves de retrouver la magie de Harry Potter…passe ton chemin, il n’y a point de magie…on est sur un vrai conte à la Perrault, alors effectivement il a été écrit pour ça, lire ce livre a un enfant 6/8 ans un peu tous les soirs, pour ça il est parfait. L’ histoire est sympa, les héros sont attachants, il y a quand même des parties assez sombres. Mais les premiers destinataires de ce livre sont vraiment : LES ENFANTS .

BREF…A offrir sans hésiter à des enfants autour de 8 ans,mais pour les adultes qui espèrent retrouver le monde de la magie, passez votre chemin…

4 réflexions sur “L’ICKABOG / J.K ROWLING

  1. Si tu es nostalgique de la plume de JK, en tant que Robert Galbraith, je la retrouve bien (je suis dans « blanc mortel ») mais évidemment, point de magie au rendez-vous !

    Aimé par 1 personne

    1. couriretlire dit :

      j’ai jamais essayé…effectivement c’est la magie qui me manque et une grosse part de nostalgie

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :