LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

RÉSUMÉ :

 » Les thrillers de Fitzek sont toujours à couper le souffle !  » Harlan Coben

Il est des cadeaux qu’on préférerait ne jamais recevoir…

Arrêté à un feu à Berlin, Milan Berg aperçoit sur le siège arrière d’une voiture une ado terrorisée qui plaque une feuille de papier contre la vitre. Un appel au secours ? Milan ne peut en être certain : il est analphabète. Mais il sent que la jeune fille est en danger de mort.

Lorsqu’il décide de partir à sa recherche, une odyssée terrifiante commence pour lui. Accompagné d’Andra, sa petite amie, Milan est contraint de retourner sur l’île de son enfance. Là, il va découvrir des pans entiers de son passé qu’il avait oubliés…

Une cruelle prise de conscience s’impose alors : la vérité est parfois trop horrible pour qu’on puisse continuer à vivre avec elle – et l’ignorance est souvent le plus beau des cadeaux…

Comme à son habitude, Sebastian Fitzek a imaginé un scénario diabolique qui manipule le lecteur pour son plus grand plaisir.

MON AVIS :

Comme à son habitude, Sebastian Fitzek nous offre une histoire à 100 à l’heure. On découvre Milan en bien mauvaise position en prison, il est suspecté d’un meurtre particulièrement odieux, ses codétenus veulent entendre sa version des faits avant de lui infliger les pires souffrances…

Et comment vous dire que son histoire est sacrément alambiquée !!! Sur la première partie du roman, j’ai eu un peu de mal à voir où Sebastian Fitzek allait nous emmener. Puis au fils de son récit, les éléments se mettent en place jusqu’à la résolution finale. En ce qui concerne Milan, vraiment j’ai aimé son histoire, son cheminement….Mais…

Ce thriller m’a laissé mi-figue, mi-raisin…j’ai apprécié le dynamisme de l’histoire, l’histoire de Milan et son analphabétisme qui le rende particulièrement touchant. De plus c’est un sujet qui est peu abordé, donc forcément il amène une originalité dans l’histoire. Mais la construction est complexe et riche en rebondissements, pour moi un chouia trop riche en rebondissements …sur l’histoire d’Andrea, il m’a perdu…too much is too much.

BREF…je sais qu’avec Sebastian Fitzek, je peux adorer ses livres comme parfois être moins enthousiaste, pour le cadeau on est sur un entre deux. Je lirais le prochain avec plaisir car je sais que cet auteur est pleins de surprises.

Merci Mylène et les Éditions l’Archipel pour cette lecture.

2 réflexions sur “LE CADEAU / SEBASTIAN FITZEK

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :