LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

RÉSUMÉ :

L’auteure phénomène du thriller danois !

Les hôpitaux sont censés être des lieux sûrs. Sauf quand une infirmière décide d’entrer dans la chambre d’un patient âgé avec une seringue contenant une surdose d’un médicament pour le cœur.
La même semaine, un livreur de journaux fait une macabre découverte : le corps nu d’une femme aux bras striés de petites incisions. La cause de la mort ? Le drainage de tout le sang de la victime.
L’inspecteur Jeppe K⌀rner, qui se remet d’un divorce douloureux, est chargé de l’enquête, tandis que son équipière Anette Werner, en congé maternité et censée s’occuper de son nouveau-né, décide pourtant de mener des recherches de son côté.
Une enquête qui dévoile la part sombre de certaines institutions de soins et qui mettra le duo d’enquêteurs à rude épreuve.

MON AVIS :

J’avais déjà beaucoup aimé son premier roman,l’enfant étoile, j’avais eu un coup de cœur pour les enquêteurs Jeppe et Anette que j’avais trouvé très humain, très empathique. J’avais apprécié que les personnages principaux soient autour de la cinquantaine avec la vie qui va avec, juste des êtres humains, pas des super héros.

Et là j’ai particulièrement aimé la façon dont l’autrice a abordé le personnage d’Anette qui se retrouve maman à 45 ans, grossesse surprise, le chamboulement de sa vie, de son couple de son corps…tellement réaliste…Jeppe quand à lui, vit sa vie de jeune divorcé, amoureux, mort de trouille à l’idée de reprendre une relation sérieuse et vivant chez sa mère…

J’anticipe la question, vous pouvez tout à fait lire ce roman, sans avoir lu le précédent.Les personnages sont très bien résumé, ainsi que leurs liens, pas de soucis là dessus.

En ce qui concerne l’enquête, elle se déroule dans le milieu très particulier de la prise en charge des jeunes adultes en psychiatrie et des structures financées par l’état. En plus, se rajoute une infirmière pour le moins très étrange qui rode dans les couloirs de l’hôpital.

Comme pour son premier roman, j’ai passé un très bon moment de lecture, son point fort reste ses personnages .C’est un thriller qui plaira au plus grand nombre, il est prenant, surtout la fin , sans être gore, une bonne façon de s’initier au thriller nordique.

BREF…KATERINE ENGBERG CONFIRME SON TALENT .

MERCI NETGALLEY ET FLEUVE NOIR POUR CETTE LECTURE

2 réflexions sur “LE PAPILLON DE VERRE / KATERINE ENGBERG

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :