LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

RÉSUMÉ :

UNE JEUNE FILLE SÉQUESTRÉE DANS UNE MAISON, UN FLIC PRISONNIER DE SON PROPRE CORPS, CHACUN EST PEUT-ÊTRE LA CHANCE DE L’AUTRE…

Chaque matin, derrière la lourde porte rouge et sa série de verrous, Léonie attend Raymond. Et ce depuis 5 ans, 11 mois et 30 jours.

Raymond a kidnappé la jeune fille à la sortie d’une soirée, peu avant son bac. Depuis, Léonie vit à l’étage de sa maison, la cheville enserrée dans un bracelet métallique.

Mais ce matin, Raymond s’écroule. Crise cardiaque. Pour Léonie, c’est la panique. Toujours sous l’emprise mentale de Raymond, elle est incapable de sortir. Et si personne ne la croyait ? Et si tout le monde l’avait oubliée ? La voilà dans une maison isolée, seule avec un cadavre. Libre, mais pas libre.

Dans une clinique de la ville voisine, Diane lit à son frère, un excellent flic brisé par un accident de parapente, les dossiers qu’il aurait voulu résoudre, et notamment celui de la disparition de Léonie.

C’est alors qu’un corps est retrouvé dans la forêt…

MON AVIS :

Léonie…un personnage qui va vous rester en mémoire un petit moment…parce qu’une fois le livre refermé, j’ai encore pensé à elle…et moi qu’aurais je fais à sa place ? Comment aurais je réagis ?

Le début du livre (mais pas que ) est juste incroyablement captivant …on découvre le quotidien de Léonie qui tourne autour d’une seule et même personne : son geôlier, Raymond . Puis celui meurt devant elle…je vous laisse découvrir ce passage qui est juste parfait, car terriblement saisissant de vérité.

Un thriller qui a pour thème la liberté, la liberté sous toutes ses formes…qui s’opposent à la détention, à l’incapacité de bouger, à l’emprise psychologique, notre propre prison mentale…il y a autant de forme de libertés qu’il y a de façon d’en priver un être humain.

L’autrice fait une fois de plus la part belle à ses personnages féminins, bien que les hommes soient bien représentés, ça fait du bien de rencontrer des personnages de flics loin des clichés comme Jonas et Loïc.

BREF…MARLÈNE CHARINE M’A UNE FOIS DE PLUS CONQUISE .

MERCI CALMANN LEVY POUR CETTE LECTURE

2 réflexions sur “LÉONIE / MARLÈNE CHARINE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :