LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

RÉSUMÉ :

Gucci est une marque reconnue et admirée dans le monde entier. Elle a été créée par Guccio Gucci qui a ouvert sa première boutique d’articles de cuir de luxe à Florence il y a exactement un siècle.
À la fin des années 1970, l’empire italien de la mode est à un tournant critique de son histoire. Si l’entreprise rayonne désormais à l’international, elle est handicapée par des rumeurs de malversations financières, une innovation en berne et une dévalorisation de la marque. Le groupe est dirigé par les deux fils du fondateur – Aldo, personnage rusé et haut en couleur, et son frère Rodolfo, beaucoup plus froid et traditionnel.
Pugnace, Aldo n’a pas la moindre intention de céder le contrôle de l’empire à qui que ce soit – et certainement pas à son fils Paolo, garçon fantaisiste qui aspire à devenir styliste. Quant à Maurizio, fils timide et surprotégé de Rodolfo, il a davantage envie d’étudier le droit que de diriger un groupe de luxe mondialisé.
C’est alors que Maurizio tombe amoureux de la ravissante et manipulatrice Patrizia Reggiani et, contre l’avis de son père, décide de l’épouser. Lorsque Aldo se découvre des affinités avec Patrizia, il réussit, avec l’aide de la jeune femme, à convaincre son neveu de renoncer à ses ambitions juridiques pour intégrer l’entreprise dont il devient, de facto, le probable héritier. Ce qui ne manque pas de nourrir la rancoeur de Paolo, dont le talent n’est pas à la hauteur de ses rêves artistiques…

MON AVIS :

Autant j’ai adoré le livre : House of Gucci , autant le film, j’ai été franchement déçue.

Le livre retrace la saga Gucci, le film s’attarde uniquement sur le couple Patrizia / Maurizio . Du coup, je trouve qu’on passe à coté de ce qu’était la famille Gucci : un clan d’hommes extrêmement misogyne !!! 2h30 uniquement sur le couple….j’ai trouvé ça long, la fin et le divorce par contre limite un peu expédié…le procés est à peine évoqué.

Ce film repose sur son casting de stars et la performance de Lady Gaga qui est…comme à chaque fois, incroyable, la ressemblance avec la vrai Patrizia Reggiani est bluffante. La bande son est excellente, le film recouvre la période, fin des années 70 jusqu’au début des années 90.

Je me suis ennuyée, je l’ai trouvé long, il manquait de rythme alors que le sujet, et la famille Gucci ne manquent pas rebondissements.

BREF…BOF BOF …

Une réflexion sur “HOUSE OF GUCCI / LE FILM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :