LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

RÉSUMÉ :

Chatou. Fin des années  1990. Deux nouveau-nés sont trouvés et confiés à l’Assistance publique. Des jumeaux que l’existence va vite se charger de séparer.
Trappes. 2020. Ballotté de foyers sordides en familles d’accueil, Antoine, dit «  Tony  », s’est construit tant bien que mal avec l’idée que la vie est un combat. Il lutte pour mener de front études de droit et petits boulots, et qui sait  : dépasser sa condition. 
Alors que tout ce qu’il réussit à faire est d’accumuler les dettes, se préésente un beau jour à sa porte un certain Raphaël. Raf, c’est son frère, sa copie conforme et son exact contraire, un héritier qui a les codes et la confiance qui va avec. Raf a un plan qui peut changer le destin de son frère. Passé la surprise de la première rencontre, Tony hésite à qualifier la visite de providentielle. Car il n’oublie pas  : l’échec est inscrit en lui depuis son premier cri. Mais il reste l’espoir. Cet espoir qui engendre le supplice.

Claire Favan livre un étouffant thriller psychologique et un cri de révolte contre la tragédie endurée par les enfants placés.

MON AVIS :

Retrouver la plume de Claire Favan est toujours un vrai plaisir , elle est unique toujours tellement incisive et percutante. Si il y a bien une autrice que j’aimerais rencontrer et avec qui discuter longuement c’est bien Claire Favan ( c’est moi qui paye le restaurant 😉 ).

Je ne sais pas ce qui m’a le plus effrayé, si clairement je sais : la partie sur L’Aide Sociale à l’Enfance…cette partie est terrifiante car elle est vraie. Claire Favan évoque cette administration complètement abandonnée et dysfonctionnelle qui tient comme elle le peut grâce à quelques bonnes âmes qui finissent malheureusement par sombrer elles aussi.

J’ai tellement eu envie d’y croire pour Antoine, mais régulièrement je me suis rappelée que je lisais un Claire Favan et qu’elle n’est pas connu pour ses happy end.

Comme à chaque livre, elle nous offre un rebondissement qui change toute la donne, qui implique encore plus son lecteur, qui fait que vous ne lâchez pas le livre avant d’en connaitre la fin. Elle va comme à son habitude souffler le chaud et le froid. J’ai été en empathie totale avec Antoine jusqu’au bout.

Le vrai monstre dans cette histoire n’est pas celui qu’on croit, il est celui qui broie des êtres humains au fil des années, ce système a beau être dénoncé …rien ne change…jamais…

BREF…ENCORE UN ROMAN PERCUTANT DE CLAIRE FAVAN QUI NE VA PAS VOUS LAISSER INDIFFERENT

MERCI HARPER COLLINS POUR CETTE LECTURE

4 réflexions sur “DE NULLE PART / CLAIRE FAVAN

  1. plumevolage dit :

    Je n’ai entendu que du positif de ce roman, il me tente beaucoup !

    Aimé par 1 personne

  2. Très franchement, je l’ai adoré !

    Aimé par 1 personne

    1. couriretlire dit :

      la partie sur l’ASE est terriblement réaliste

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :