LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

RÉSUMÉ :

Dans la Barcelone de l’après-guerre civile, « ville des prodiges » marquée par la défaite, la vie est difficile, les haines rôdent toujours. Par un matin brumeux de 1945, un homme emmène son petit garçon – Daniel Sempere, le narrateur – dans un lieu mystérieux du quartier gothique : le Cimetière des Livres Oubliés. L’enfant, qui rêve toujours de sa mère morte, est ainsi convié par son père, modeste boutiquier de livres d’occasion, à un étrange rituel qui se transmet de génération en génération : il doit y « adopter » un volume parmi des centaines de milliers. Là, il rencontre le livre qui va changer le cours de sa vie, le marquer à jamais et l’entraîner dans un labyrinthe d’aventures et de secrets « enterrés dans l’âme de la ville » : L’Ombre du Vent.

MON AVIS :

L’ombre du vent

Il y a quelques mois, Evasion polar proposait de faire avec elle des lectures communes afin de sortir un livre par mois de sa pile à lire, dans cette pile : l’ombre du vent, un livre coup de cœur pour moi il y a déjà de nombreuses années, c’est donc tout naturellement que je me suis proposée pour cette lecture commune.

Ce livre, il fait partie de mon top 10 des livres à lire dans une vie.

Il y a de la magie dans ce livre, il embarquera avec lui n’importe quel amoureux des livres. Qui n’a pas rêvé d’être un des rares privilégiés à être amener à choisir un livre dans le cimetière des livres oubliés.

Daniel, fils de libraire, vit dans une Barcelone encore tourmentée par l’histoire. Il vit seul avec son père, sa mère étant décédé quand il était très jeune. Un jour, son père l’amène dans le cimetière des livres oubliés, il y a des règles à suivre, il doit choisir un livre, et faire en sorte qu’il ne disparaisse jamais.

Sa tache va s’avérer plus dure qu’il ne l’aurait pensé. Déjà il est envouté par cette histoire, ces personnage et il en vient à s’intéresser à l’auteur du livre : Julian Carax. Le mystère s’épaissit encore plus…une sombre histoire de disparition et d’un personnage mystérieux qui cherche à détruire tous les livres existant écrit un jour par Carax .

Daniel va partir à la recherche de Julian, de son passé pour éviter la destruction de son livre. Il sera aidé d’un personnage haut en couleurs et plus qu’attachant : Fermin. Mais très vite, malgré son jeune âge, la vie de Daniel suit le même chemin que Julian …il va tout faire pour éviter de rencontrer le même destin.

Cette histoire est tout aussi passionnante que triste, lumineuse que sombre, violente que douce…

Près d’une décennie après ma première lecture, la magie a opéré de nouveau.

BREF… TOUT LECTEUR DEVRAIT AVOIR LU UNE FOIS DANS SA VIE L’OMBRE DU VENT.

2 réflexions sur “L’OMBRE DU VENT / CARLOS RUIZ ZAFÓN

  1. killing79 dit :

    Gros coup de cœur pour moi! J’en garde un souvenir inoubliable !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :