LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

Marshall beach

Ce voyage…rien que sa préparation, c’est tout une histoire…une première réservation en mai 2019 pour le mois d’avril 2020…je vous évite le come back douloureux pour certains de ce mois d’avril 2020, donc pas de voyage aux USA. Réouverture des frontières en novembre 2021,reprogrammation en février 2022, la vague Omicron balaye les états unis, notre vol est annulé …les solutions de remplacements ne nous conviennent pas…donc nouveau report en Octobre 2022. Et là ça y est on y est, on a pu partir !!!

Petites info :

Nous sommes partis en post Covid, en pleine inflation, et même si la Californie est un état riche, les pauvres et les classes moyennes …ils ont morflé, et morfle encore. Beaucoup de magasins fermés,beaucoup de restaurants fermés,les centres villes désertés, beaucoup de sans abris ( plus des personnes souffrants de troubles psy non pris en charge). Et une inflation, croyez moi en France, ON EST BIEN !!! Pour la nourriture en supermarché, un bon 30% par rapport à nous, les restaurants également, ils sont devenus hors de prix, n’oubliez pas que les prix affichés sont sans les taxes, sans les pourboires et que la conversion euros dollars n’est pas en notre faveur. Pour les entrées des parcs ou des musées, tout a été augmenté de 5 dollars…par personne par rapport aux prix de 2019. Je pense que c’est important de le savoir avant de partir que cette histoire d’inflation…là bas c’est pas une blague. Je pense pouvoir dire qu’on connait bien les USA, ça fait un peu près 10 ans qu’on voyage régulièrement là bas et c’est bien la première fois que nous avons un tel écart entre ici et là bas.

Les pass sanitaires sont toujours d’actualités et ils sont bien vérifiés au moment de l’enregistrement des valises.

San Francisco est connu pour ses fameuses « collines » les Russian Hill, il faut être en forme pour découvrir San Francisco, hors du bord de mer, ça grimpe et pas qu’un peu !!! Certaines rues sont vraiment très très pentues :

la rue où nous logions…très pentue

LA RESERVATION :

Comme d’habitude, plus vous vous y prenez tôt ( idéalement à l’ouverture de la vente des billets), moins vous allez payer chers vos billets d’avion. Vu qu’on commence à se faire vieux et vu la durée du vol (11h30 et 10h20 ), nous avons pris la même option que pour New York, un billet en premium économy : pas de queue, plus de place, repas plus copieux, valises en priorité à l’arrivée. Ça rend le voyage nettement plus agréable. Nous sommes partis avec United Airlines, rien à redire, compagnie très pro, vraiment vol aller et retour parfaits.

Pour changer, nous avons pris l’option de l’appartement hôtel.Nous sommes passés par une agence pour la réservation. Un vrai bonheur d’être complétement autonome pour les repas, il y avait une supérette CVS, vraiment à coté et un super marché à 15mn à pied….une fois de plus, avec les prix des restaurants, nous étions bien contents d’avoir une cuisine et il faut bien l’avouer faire ses courses aux USA, c’est une expérience à part entière.

Je vous mets le lien : ICI

Nous avions un logement avec une chambre, un canapé lit dans un salon,cuisine (très bien équipée) et une salle de bain.Il y avait une présence H24 si besoin, pour vous conseiller, vous aiderdans l’appartement. Une laverie à disposition très pratique, 3 dollars pour laver et sécher le tout en heure. Un magnifique rooftop avec une vue incroyable sur la baie de San Francisco. L’occasion aussi de rencontrer d’autres vacanciers américains de passage à San Francisco.

Bref, nous étions ravis de notre choix de logement.

Je vous mets quelques photos :

POURQUOI SAN FRANCISCO ?

Pourquoi choisir San Francisco et non pas Los Angeles qui lui est plus connue?San Francisco est une ville à taille humaine, très bien desservie par les multiples transports en commun. Elle condense tout ce que l’Amérique fait de mieux, l’architecture typique des maisons victoriennes, les buildings du financal district, son quartier de pécheur et ses pontons, et ses magnifiques parcs naturels. Nous sommes partis 10 jours et pour découvrir toute ce que cette ville a à offrir ça me semble pas mal.

Pour la météo, du soleil, du soleil et encore du soleil. On a pu aussi voir le fameux brouillard sur le Golden Gate. Par contre au niveau des températures, vous pouvez avoir toutes les températures possible dans une même journée, donc prévoyez bien d’avoir toujours sur vous un pull et surtout un coupe vent. Quand le vent se lève du pacifique il peut vite faire très frais.

Les transports…il y a un très grand réseau de bus, deux lignes de Cable Car, deux lignes de tramway, deux lignes de métro. Le pass coute 41 dollars pour la semaine . Le gros soucis de ce mode de transports…c’est très chronophage, trop quand vous restez une petite durée. Donc, nous avons pris l’option Uber, rapide fiable, moins cher qu’un taxi et surtout certains chauffeurs sont une mine d’informations et de conseils.

FISHERMAN’S WHARF :

Le célèbre quartier des pécheurs de San Francisco, grosse attraction touristique, surtout concentré sur le Pier 39. Cela reste une promenade très agréable le matin, ce ponton est très bien aménagé, surtout avec des magasins et des attractions destinés entièrement aux touristes. Il y a les célèbres phoques avachis sur les pontons qui se disputent les places au soleil. Si vous le pouvez, venez le matin, l’après midi c’est juste un enfer sur terre. Les photos ont été prises le matin sur le pier 39 :

Personnellement, je vous conseille de continuer votre chemin vers le Golden Gate et vous allez tomber sur un quartier toujours touristique mais plus authentique, avec des vraies bateaux de pêches et des vrais pécheurs. Il y a aussi le musée des bateaux avec de vrais bateaux historiques à visiter. Si vous êtes nageurs, prenez votre combinaison, il y a une immense piscine naturelle où vous pouvez nager avec les phoques.

Vous avez aussi le point de départ du fameux Cable Car, si vous prenez les transports en commun prenez l’abonnement d’une semaine qui inclus le Cable car. Sinon c’est 8 dollars le trajet…par personne, bon je l’ai fait c’est impressionnant dans les descentes,je vous conseille plutôt le matin, il y a nettement moins de monde et aucune queue.

LA VILLE :

En partant du fameux Embarcadero, le point principal de départ de tous les transports en commun et lieu d’accostage des immenses bateaux de croisières, vous arrivez très vite au cœur du Financal District, le quartier d’affaire et des buildings, comme à New York, il y a un savoureux mélange d’ancien et de moderne. C’est très très calme…effet post covid ? télétravail ? A proximité vous avez également Union Square et toutes les boutiques aux alentours…pareil hors soldes ne soyez pas surpris des prix qui sont je le rappelle hors taxes, et un taux de change désavantageux. Par contre ce qui fait plaisir et pas qu’un peu c’est la diversité des mannequins dans les pubs, dans les magasins et sur les affiches. Chinatown vaut le détour, c’est le plus grand hors d’Asie.

L’embarcadero et le financal district :

Chinatown :

Vous allez forcément faire un petit détour par le fameux Alamo square, pour prendre une photos des fameuses « painted ladies », c’est très surfait…la vue est certes jolie, mais il y a des maisons dans San Francisco tellement plus belles que celles-ci. Près de ce square je vous conseille vivement le détour par le parc « buena vista park », la montée est certes sportive, mais une fois à son sommet, ça vaut le détour.

En partant du « buena vista park » vous pouvez rejoindre le fameux quartier hippy de Haight Asbury et le Golden Gate Park.

Union square et ses boutiques :

Une promenade qui vaut le détour c’est de monter jusqu’à la Coit Tower et de redescendre par les escaliers de Telegraph Hill jusqu’au bord de mer, nous avons eu la chance d’y croiser de magnifiques oiseaux.

Petit détour par la fameuse Lombard Street…très surfait aussi, mais c’était sur notre trajet vers la Coit Tower.

LE GOLDEN GATE PARK

C’est le parc le plus accessible, le plus plat, le moins « sauvage », mais aussi le moins nature…bref pas mon préféré. A l’intérieur, il y a le Japanese Tea Garden qui est vraiment joli et vraiment pas mal…mais un peu cher (13 dollars par personne) et le jardin Botanique…même prix, très beau mais c’est un budget. Il est bien plus grand que Central Park.

Le jardin botanique :

Le jardin japonais :

LE PRESIDO

Le plus beau, mon coup de cœur, il est incroyablement grand, il y a un nombre de parcours trail incroyable, il est beaucoup plus sauvage par endroit, plus civilisé par moments, beaucoup de diversités dans tout ce qui est proposé. Avec comme point final le Golden Gate Bridge . Il y a tellement de choses à y voir, on a pas réussi à en faire le tour, je vous propose quelques photos des différents endroits du parc plus représentatives que n’importe quelques textes.Tout ce que je vous montre est entièrement gratuit. Les batiments sont des anciens batiments militaires réhabilités.

Le palais des beaux arts :

Les trails :

Crissy Field :

Le cimetière militaire :

Fort point :

Sutro Bath / Lands End :

Marshall Beach:

Baker Beach :

MUIR WOOD ET LES ALENTOURS

Dire qu’on attendait d’y aller …c’est un euphémisme, cette foret me fait rêver !!!

Pour s’y rendre, pleins de possibilité….mais attention, hors saisons tous les bus ne passent pas et dès que vous sortez de San Francisco, votre pass ne fonctionne pas !!! Et attention bis,très très peu voir pas du tout de réseau une fois à Muir wood.

L’entrée est chère : 15 dollars par personne, le parking est également payant. Si vous vous penchez un peu sur la carte des trails aux alentours qui sont libres d’accés, vous pouvez très bien rentrés dans le parc gratuitement. Par contre les trails autour du parc ne sont pas accessible à tous, il faut avoir quand même un bon niveau sportif, ça grimpe dur, ça descend dur.

L’accès payant est idéal pour les personnes à mobilité réduite,ou les non sportifs qui désirent découvrir la foret de façon encadrée et sécurisée. Dans la foret, il fait froid, très froid, pensez bien à vous couvrir.

Pour les plus aventureux, c’est le paradis de la randonnée…sincèrement il y a de quoi louer un gite pour rayonner dans le coin pendant une quinzaine de jours. C’est sublime.

Pour la petite histoire, nous avons décidé de faire simple et de s’y rendre en uber…oui mais voilà une fois sur place, il n’y a pas de réseau, pas de wifi donc comment joindre de nouveau un chauffeur uber…on décide de découvrir la foret et d’y réfléchir à plus tard…pourquoi pas la navette qui amène à la ville la plus proche….On part à l’aventure, la découverte la plus totale et on décide grimper au sommet…où il y a du réseau, mais pas de uber…on décide donc de suivre un chemin qui nous a amener à Mill Valley…la petite ville américaine parfaite, comme dans un film, complétement irréel, tout est beau, on croise une biche et un cerf, les maisons sont sublimes, les habitants incroyablement gentils et ne demandent qu’à vous aider…prix moyen d’une maison là bas : 1,5 millions de dollars… Mais prendre un logement là bas pour faire toutes les randonnées du coin…je crois qu’on va le garder dans un coin de notre tête.

Quelques photos pour illustrer tout ça :

Muirwood :

Du sommet de MuirWood à Mill Valley :

La fameuse Mill Valley :

BREF…UN VOYAGE INCROYABLE…

3 réflexions sur “SAN FRANCISCO

    1. couriretlire dit :

      Merci, c’était vraiment chouette

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :