LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

RÉSUMÉ :

Une nature hostile. Un tueur impitoyable. Qui sera la proie ? 
 
Les ténèbres à perte de vue. Une tempête pour tout horizon. La mort qui rôde. Comment en sont-ils arrivés là ? Erik et sa fille avaient pourtant prévu un simple trek dans les montagnes norvégiennes. Un moyen de se retrouver, après le drame qui a brisé leur famille. Mais à cause d’un accident, leur voyage tourne au cauchemar. Alors qu’ils ont trouvé refuge dans une maison isolée, ils sont témoins d’un crime atroce. Le père et la fille doivent fuir à tout prix. Fuir pour survivre. C’est le début d’une traque sans merci à travers des étendues hostiles…

Une chasse à l’homme dans une nature brute et inhospitalière.

Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Samuel Todd
 
À propos de l’auteur
D’origine anglo-norvégienne, Giles Kristian est l’auteur de romans historiques au succès retentissant, traduits dans une vingtaine de langues et vendus à plus d’un million d’exemplaires. Il est le co-auteur, avec Wilbur Smith, du thriller Golden Lion, un best-seller à l’international, et son roman God of Vengeance a été sélectionné parmi les meilleurs livres de l’année par The Times of London. Ta seule issue est son premier thriller contemporain.

MON AVIS :

J’ai beaucoup aimé les 3/4 du livre, je me suis vite attachée à cette petite fille qui part en trek avec son père, cette famille qui surmonte un drame comme elle le peut, elle encore plus surtout quand on a que 13 ans. Leur lieu de villégiature semble idéal, seule ombre au tableau, les manifestations les habitants locaux contre un industriel qui veut ouvrir de vieilles mines.

Alors que son épouse reste au chalet pour travailler, Erik et sa fille parte à ski, au programme : bivouac et refuge en haute montagne. Rien que cette partie là, m’angoisse au plus haut point….camping en pleine hiver et en pleine montagne…ça vous donne le ton pour l’ambiance du livre : le froid, le vent, la fatigue physique.

Mais voilà, rien ne se passe comme prévu et ils vont se retrouver au mauvais endroit, au mauvais moment et ils n’ont pas d’autre moyens que de fuir dans une nature hostile avec des tueurs professionnels à leur trousse. On ne peut que ressentir de l’empathie pour ce père et sa fille qui essaye de survivre : qu’est ce que le père serait prêt à faire pour que sa fille survive ? Tout bien évidement.

Alors qu’est ce qui m’a fait décroché à la fin…c’est une appréciation qui m’est vraiment personnelle car tout est cohérent, ça se tient et il y a encore quelques années j’aurai surement adhéré…mais cette thématique en 2023, j’ai un peu de mal avec ça. Alors oui ça vous aide pas du tout car je ne peux pas vous dire le thème sans vous dévoiler la fin, car on le sait à la toute fin…On sait tous qu’une lecture c’est très personnelle, son ressenti en fonction de son vécu encore plus…et là moi cette thématique….je ne peux plus.

Mais le reste du livre, j’ai adoré, j’ai vraiment été en apnée pendnat cette course poursuite.

BREF…UNE CHASSE À L’HOMME EN NATURE HOSTILE…MAIS QUAND CET HOMME EST UN PÈRE QUI PROTÈGE SA FILLE ÇA CHANGE TOUT.

MERCI HAPPER COLLINS POUR CETTE DÉCOUVERTE

Une réflexion sur “TA SEULE ISSUE / GILES KRISTAN

  1. Hedwige dit :

    Voilà avec ce thème mystère, maintenant je suis super curieuse et j’ai très envie de le lire

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :