LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

RÉSUMÉ :

Dans la nuit perpétuelle des fonds marins, seule reste la peur…

Au large de Marseille, dans les filets d’un chalutier, un corps de femme est retrouvé entièrement nu, couvert de morsures et le pied gauche sectionné.

Pour Chloé Latour, commandante de la brigade criminelle, c’est le début d’une traque hors norme qui la conduit à s’immerger dans le monde opaque des plongeurs professionnels et des chercheurs d’épaves. Des spécialistes qui descendent à des profondeurs abyssales et affrontent les pires dangers.

Parmi eux, Jean Sardi. Il est l’un des meilleurs et connaissait intimement la victime. Il pourrait bien avoir un mobile, lié à ce terrible secret qui l’a poussé à se réfugier dans le silence des fonds marins.

Crime passionnel ou rituel dément ?

La présence dans les poumons du cadavre d’un plancton inconnu en Méditerranée intrigue les enquêteurs de la Crim’. Pendant que le mystère s’épaissit, d’autres corps remontent à la surface et sèment l’effroi chez les plongeurs des eaux profondes.

Un huis-clos à la limite de l’asphyxie.

MON AVIS :

Un thriller dans le grand bleu …

Olivier Decosse vous met directement dans l’ambiance avec une scène d’introduction qui vous met en apnée (c’est le cas de le dire ), qui vous pose le cadre du danger des grandes profondeurs…et cette sensation de danger ne vous quitte plus jusqu’à la fin du livre .

C’est le livre parfait à dévorer sur la plage !!

Je n’ai pas vu ma lecture passer, l’auteur vous balade sur des fausses pistes, des faux semblants. L’enquête est très bien menée, en plus on voyage sur la côte d’Azur, en Suisse, au Groenland avec les souvenirs de Jean , notre plongeur de l’extrême. J’ai trouvé passionnant toute la partie technique sur ses spécialistes des plongées en eaux profondes : le matériel nécessaire, les mélanges pour l’oxygénation, les complications possibles à certaines profondeurs . Olivier Decosse pose son cadre sans jamais nous noyer dans des détails inutiles mais rend son intrigue encore plus prenante avec ses enjeux techniques.

Il rajoute une petite touche de mysticisme qui m’a beaucoup plus.

BREF…JE VOUS CONSEILLE CETTE PLONGÉE EN EAU PROFONDE !!!

MERCI NETGALLEY ET XO EDITIONS POUR CETTE LECTURE

2 réflexions sur “PEURS EN EAU PROFONDE / OLIVIER DESCOSSE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :