LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

Je savais que le mois de juin serait un mois chargé tant sur le plan perso que professionnel et que j’allais devoir mettre de coté mes lectures, les séries et le sport…pas facile tous les jours. Le soir, je tombais de fatigue, impossible de lire plus de 10 pages. Donc voici mon maigre bilan de juin 2021…

LES LIVRES

LES SÉRIES

LE RESTE…

Je suis à deux doigts de vous écrire un article sur mes travaux 😂😂, j’y suis depuis la première semaine de juin…j’ai plus de cuisine, je campe dans le salon, la bibliothèque est transformée en étagère alimentaire…c’est l’anarchie. Évidement, il y a du retard, évidement la maison est dégueulasse…Il parait que je serais contente quand ça sera fini…A ça la chaleur tropicale s’est invitée dans les hauts de France, bon clairement on est pas habitué…pour moi c’est l’enfer…donc sommeil de merde…bref…presque zéro sports depuis 15 jours.Puis depuis nous avons les pluies tropicales…

Mais juin 2021, c’est aussi la réouverture des restaurants, des cinémas , des soirées entre amis…un retour à la vie normale.

Mais….bulle de bonheur, cette dernière semaine de juin, je reviens très vite vous racontez ça….

BREF…JUIN 2021 TU M’AS BIEN ACHEVÉ…

Catégories : Non classé

RÉSUMÉ :

Le royaume de la Ravka est maudit depuis des millénaires. Son destin repose désormais sur les épaules d’une orpheline. Alina a été recrutée par l’Armée pour accompagner les Grisha, de puissants magiciens qui luttent contre le brouillard maléfique qui déchire le pays. Quand son ami d’enfance frôle la mort lors de ce raid, Alina doit affronter ses peurs et sa destinée… Le monde des Grisha est dangereux et les pièges nombreux. À qui Alina pourra-t-elle accorder sa confiance, alors que la seule personne sur laquelle elle pouvait compter n’est plus en mesure de l’aider ?

MON AVIS :

Personnellement, je ne connaissais pas cette saga et les livres dont elle est issue. Je ne suis pas très portée sur l’héroïque fantaisy dans mes lectures, et donc encore moins quand c’est du young adult .

Clairement cette série est destinée à un public jeune, mais elle est vraiment de bonne qualité, autant sur les costumes, les décors , les effets spéciaux, le casting. L’esthétisme global est vraiment réussi avec un petit coté steampunk que j’aime beaucoup.

J’ai pas eu trop de mal à retrouver dans l’histoire, avec les différents royaumes, les différents lieux , la timeline de l’histoire.

J’ai vraiment passé un bon moment, je regarderais la suite avec plaisir.

BREF …une série idéale si vous avez besoin de déconnexion du monde réel.

RÉSUMÉ :

Profitant d’une attaque de zombies à Las Vegas, un groupe de mercenaires fait le pari fou de s’aventurer dans la zone de quarantaine pour tenter le braquage le plus spectaculaire de tous les temps.

MON AVIS :

Comment renouveler le genre du film de zombie ?…Est encore possible ?…

J’ai bien aimé le générique de début qui est une introduction explicative qui décrit comment la ville de Las Vegas s’est retrouvée en quarantaine , envahie par les zombies…la musique, les couleurs vives de Vegas…comment quelques humains ont réussi à sauver les derniers humains. Les quinze premières minutes sont vraiment bien.

Après, on retrouve nos héros qui ont repris leurs vies, ils ont reçu une belle médaille…donc quand un homme d’affaire leur propose de récupérer des millions qui sont restés dans le casino de l’Olympus, ils n’hésitent pas longtemps à retourner dans cette zone de quarantaine avant sa destruction par une bombe nucléaire. Et là…bon bah c’est du déjà vu pour une grand majorité des scènes…les personnages sont peu développés ou si ils le sont c’est qu’ils vont mourir…

J’ai trouvé sympa d’avoir des zombies « évolués », physiquement peu altérés, ils sont rapides, ils vivent en meutes et font preuves d’une certaine intelligence. Mais voilà , je n’ai pas été surprise plus que ça…j’ai passé un bon moment, mais clairement c’est pas le film de l’année.

Pour moi rien ne remplace : SHAUN OF THE DEAD …le meilleur film de zombies du monde…ok il a déjà 16 ans…mais je l’adore.

BREF…SI VOUS AVEZ DU TEMPS DE LIBRE, UN JOUR DE PLUIE…

RÉSUMÉ :

Hazel Caine, la star des médias hollywoodiens, anime une nouvelle émission de télé-réalité appelée « L’œil de Caine » qui réunit 10 candidats dissimulant chacun un secret. Alléché par les 20 000 $ qu’on lui a donné, chaque candidat a été choisi pour ses compétences ou sa personnalité : Elizabeth, la femme battue, Vector, le crack en informatique, Pearl, la star du porno, Lenny, le retraité homosexuel ou encore Karen, chirurgienne réputée… Mais le bus chargé de les conduire dans un lieu protégé près de Las Vegas n’arrive pas à destination. Attendant son heure, un invité surprise a détourné le car et embarqué les participants dans un jeu sanglant dont il dicte les règles. La tension monte, et les morts se succèdent sous l’œil des caméras.

MON AVIS :

Je poursuis ma découverte de la bibliographie de Patrick Bauwen…je remonte le temps pour revenir en 2008.

Je pense que c’est important de se remémorer le contexte de la télé réalité en 2008, elle n’était pas aussi présente que de nos jours, pas aussi développé question marketing que maintenant avec le développement des réseaux sociaux et du système d’influence ( vraiment à gerber) qui va avec . Ici, on est sur les débuts avec une version …à la Patrick Bauwen.

Une version à la Patrick Bauwen c’est quoi? Une histoire qui dérape, ici un car de candidats de téléréalité, destination initiale VEGAS,mais là ils se retrouvent dans un village minier abandonné, en plein désert sous une forte chaleur…le décor idéal pour les faire souffrir !! Puis comme dans un huis clos, chacun disparait tout à tour, dans des conditions bien glauques…A ça, il faut rajouter, les fameux secrets de nos candidats…quels sont ils , sont ils liés ?

Alors tout ça fiction ou réalité ? Je vous laisse le découvrir par vous même.

Vous le savez j’adore le style et l’écriture de Patrick Bauwen, c’est toujours très addictif, ça se lit tout seul. Mais celui ci ne sera pas mon préféré, mon ressenti est surement du au fait que je ne ressent aucune empathie pour les candidats de la téléréalité, alors que j’ai littéralement adoré tous les personnages de mes lectures précédentes…mais j’ai aimé les voir souffrir, je sais je suis cruelle…mais je n’ai accroché avec aucun d’entre eux.

BREF…je ne sais pas ce qui est le plus angoissant la vision de la téléréalité de 2008 de Patrick Bauwen ou ce qu’elle est devenue réellement en 2021?

RÉSUMÉ :

En prenant sa retraite, John Rothstein a plongé dans le désespoir les millions de lecteurs des aventures de Jimmy Gold. Devenu fou de rage depuis la disparition de son héros favori, Morris Bellamy assassine le vieil écrivain pour s’emparer de sa fortune et, surtout, de ses précieux carnets de notes. Le bonheur dans le crime ? C’était compter sans les mauvais tours du destin… et la perspicacité du détective Bill Hodges.

MON AVIS :

Le tome 2 de la trilogie Bill Hodges…mon préféré, mon tome parfait…

Oui parfait car on retrouve un thème cher à Stephen King : l’auteur et son œuvre…Imaginez, et je pense que pour les lecteurs que nous sommes ça ne sera pas trop difficile, vous tombez sur Le livre de votre vie, l’histoire et surtout l’histoire du personnage principal vous parle comme jamais rien auparavant ne vous avez parlé, ce livre devient votre référence,vous connaissez tout de lui, toutes ses répliques, puis arrive le deuxième tome, c’est un confirmation cette histoire c’est la votre…puis le tome 3 et là , l’auteur vous a trahi, les évènements de l’histoire ne prennent pas la tournure que vous auriez voulu, il vous a déçu au delà de ce qui est possible…et même pire, il arrête sa carrière….

Mais la rumeur enfle, il n’aurait pas arrêter d’écrire …jusque où vous seriez prêt pour lire ses écrits pour connaitre la suite de l’histoire ? Jusque où peut aller l’obsession d’un fan…pour une œuvre fictive ? Morris Bellamy rentre dans le panthéon des personnages du King au même titre qu’une Annie Wilkes, un Jack Torrance.

Sur ce thème King excelle et encore exceller est en deçà de la vérité…

Mais quel rapport avec Mr Mercedes…quel rapport avec Bill, Holly, Jérôme et surtout Brady ?…faites confiance au maitre pour intégrer parfaitement les deux histoires.

BREF…TOUJOURS AUTANT DE BONHEUR DE RELIRE CETTE TRILOGIE.

RÉSUMÉ :

Gabriel Allon et sa femme profitent de vacances bien méritées à Venise en compagnie de leurs deux enfants. Mais quand le pape Paul VII meurt brusquement, Gabriel est convoqué à Rome par le secrétaire privé du Saint-Père, l’archevêque Luigi Donati.
Plus d’un milliard de fidèles pensent que le pape est mort d’une crise cardiaque. Donati, cependant, a deux bonnes raisons de penser qu’il s’agit d’un meurtre : le garde suisse qui surveillait les abords de l’appartement du pape est porté disparu, tout comme la lettre que le souverain pontife était en train d’écrire juste avant de trouver la mort – une lettre adressée à Gabriel…

MON AVIS :

Je poursuis ma découverte de la saga de Daniel Silva, avec son héro Gabriel Allon…un personnage entre James Bond, Indiana Jones et Robert Langdon.

Les livres de Daniel Silva sont d’une richesse thématique incroyable, nous sommes toujours sur de la fiction qui repose sur des faits historiques bien réels. Les notes de l’auteur à la fin du livre sont tout aussi passionnantes que l’histoire elle même.

Donc ici, vous allez voyager une fois de plus à travers l’Europe et surtout dans l’un des plus beau pays du monde l’Italie, l’auteur n’enjolive pas la réalité sur les difficultés que rencontre les grandes villes comme Venise ( pollution, inondation, tourisme de masse) et Rome ( dégradation, mauvaise gestion), mais il met également en avant sa beauté et ses multiples richesses.

Une organisation secrète d’extrême droite essaye de déstabiliser l’église catholique de Rome. Cette même église en perte de légitimité, engluée dans divers scandales.Un évangile tenu secret qui ressurgit qui pourrait revoir entièrement l’histoire du catholicisme . Vous allez remonter aussi à la seconde guerre mondiale où les juifs d’Italie se sont faits extorquer des œuvres d’art.Je vous l’avez dit, ce livre est passionnant.

Un livre qui divertit autant qui l’instruit, surtout avec les notes de l’auteur, comme sur la non position de l’église durant la seconde guerre mondiale.

BREF…JE ME POSE ENCORE LA QUESTION POURQUOI N’AI JE PAS LU DANIEL SILVA AVANT ?

MERCI HARPER COLLINS POUR CETTE LECTURE PASSIONNANTE

RÉSUMÉ :

Sadie et Will Foust viennent à peine de quitter Chicago avec leurs deux enfants pour une petite île perdue au large du Maine battue par les tempêtes, que leur voisine Morgan Baines est retrouvée morte chez elle. Le meurtre secoue la petite communauté insulaire, et surtout Sadie, bouleversée par le drame.
Tandis que les soupçons de l’agent Berg, le flic local, s’orientent vers Sadie et sa famille, fraîchement débarquée sur l’île, Sadie s’enfonce petit à petit dans une quête obsessionnelle, hantée par le besoin de découvrir ce qui est vraiment arrivé à Morgan. Mais plus elle découvre d’indices, plus elle comprend qu’elle risque de tout perdre si la vérité fait un jour surface…

MON AVIS :

Un thriller psychologique maitrisé comme sait le faire Mary Kubica.

Une situation de départ plus que complexe pour notre héroïne Sadie, qui arrive sur cette petite ile, peu accueillante tant sur le voisinage que sur le plan professionnel, dans un contexte on peut le dire…carrément glauque.

Vous allez suivre un récit à plusieurs voix, d’abord Sadie qui survis comme elle le peut dans sa nouvelle vie…Camille, la séductrice, folle amoureuse du mari de Sadie, et une petite fille nommée « souris » qui apprécie peu l’arrivée d’une nouvelle maman dans sa maison.

Quel est le lien entre elles ? Comment se retrouvent elles liées à un meurtre ? Mary Kubica va multiplier les fausses pistes pour mieux happer son lecteur.

J’ai eu une petite frayeur à un moment, j’ai cru qu’elle allait vers une thématique bien trop connue par les lecteurs thrillers et certes, elle y est allée mais d’une manière différente que je n’avais jamais lu, donc pour moi, on est sur un final réussi.

Bref…un thriller psychologique idéal pour les vacances.

MERCI HARPER COLLINS POUR CETTE LECTURE

RÉSUMÉ :

Une nouvelle élève est admise à la prestigieuse Ecole internationale de Genève. Déposée tous les jours devant les grilles de l’établissement par une limousine blindée, elle fait l’objet des rumeurs les plus folles. Qui est cette jeune fille discrète qui se distingue par son port altier?
Lorsqu’elle est enlevée de l’autre côté de la frontière en Haute-Savoie, Gabriel Allon, toujours à la tête des services secrets israéliens, se saisit de l’affaire.
De Paris à Riyad en passant par Jérusalem, Londres, les côtes hollandaises et le Pays basque espagnol, Gabriel Allon et ses complices se retrouvent au cœur d’une guerre secrète qui pourrait bien déterminer l’avenir du Moyen-Orient…

Classé n° 1 sur les listes de best-sellers du  New York Times, Daniel Silva est l’auteur de vingt romans parmi lesquels  L’Affaire CaravaggioL’Espion anglais, La Veuve noire, l’Infiltré de Moscou. C’est sa série Gabriel Allon, mettant en scène un espion restaurateur d’art qui lui vaut la reconnaissance internationale. Son œuvre est acclamée par la critique et publiée avec succès dans plus de trente pays. Il vit en Floride avec sa femme, Jamie Gangel, envoyée spéciale pour CNN, et leurs deux jumeaux, Lily et Nicholas.

MON AVIS :

J’ai beau lire beaucoup depuis des années, je suis passée complètement à coté du phénomène Daniel Silva…mais grâce à Harper Collins j’ai pu combler cette lacune…et la bonne nouvelle c’est qu’il me reste encore pleins de livres de cet auteur à découvrir .

Car si comme moi, vous êtes en manque de voyages et que vous auriez aimé voir le dernier James Bond au cinéma il y a plus d’un an …Daniel Silva va combler ce manque. New york, le Moma, les grandes capitales européennes, le moyen orient…435 pages de voyages garanties !!! Entres fictions et faits réels ( le doute sur le fameux De Vinci, les assassinat de journalistes), vous allez plonger dans la géopolitique et le monde de l’espionnage…ce fragile équilibre pour maintenir un semblant de paix dans le monde.

Découvrir le personnage de Gabriel sans commencer par le premier tome ne m’a pas posé de soucis, forcément je me suis fait spoiler les premiers tomes, il y en a 18 en tout. L’auteur distille intelligemment les éléments du passé de notre héros si bien que je ne me suis jamais sentie perdue. J’ai hâte de découvrir encore un peu tout ce qu’il fait la complexité de ce personnage atypique .

Ce livre est un bel hommage aux journalistes politiques internationaux, un hommage à son épouse elle même journaliste.

Ce livre est très documenté, j’ai beaucoup appris sur les conflits au moyen orient et ses défis futurs notamment en terme d’énergie .

BREF…UN BEAU VOYAGE DANS L’UNIVERS DE DU MONDE DE L’ESPIONNAGE.

MERCI HARPER COLLINS POUR CETTE DÉCOUVERTE

RÉSUMÉ :

Brutal, addictif et extrêmement brillant, un thriller psychologique d’envergure qui fouille les recoins les plus sombres de l’âme humaine, à la recherche de ces monstres qui nous habitent.

Un homme est retrouvé mort à la sortie d’un pub des Midlands, son corps lacéré de coups de couteau. Un ex-taulard, condamné pour viol. Chargée de l’affaire, l’inspectrice Kim Stone débusque rapidement la coupable : Ruth, une ancienne victime. Simple vengeance ? Sauf que quelque chose ne colle pas.
Pour comprendre les raisons de ce passage à l’acte, la policière se tourne vers Alex Thorne, une psychiatre reconnue qui suivait Ruth depuis des mois.
Dès lors, leurs chemins n’en finissent plus de se croiser. D’autres meurtres vengeurs, sauvages, d’autres assassins aux profils inattendus, avec un lien en commun : Alex Thorne.
Que se passe-t-il dans le cabinet du Dr Thorne ? Quelle thérapie propose-t-elle à ses patients ? Et pourquoi Kim se sent-elle menacée par cette psychiatre qui semble si bien la connaître ?

MON AVIS :

Nos montres …un titre lourd de sens …nous sommes tous entourés de monstres sans le savoir, mais comment les reconnaitre ? Comment ne pas mettre notre confiance en eux ? Nous vivons avec les monstres qui sont en nous, ceux qui hantent notre passé…comment vivre avec eux qui sont là en permanence .

Tous ces sujets sont abordés avec une grand intelligence à travers l’histoire de notre inspectrice Kim et des deux enquêtes qu’elle mène parallèlement dans ce livre. Son histoire ne peut que vous toucher voir vous fendre le cœur.

Nos monstres est évidement un thriller sombre, très sombre, mais incroyablement bien écrit, je vais d’urgence me procurer le premier tome, le pensionnat des innocents . Le fait de ne pas avoir lu le premier tome ne gène absolument pas la compréhension de ce livre.

BREF…UN THRILLER PSYCHOLOGIQUE BIEN ÉCRIT ET TRÈS DOCUMENTÉ.

MERCI NETGALLEY ET AUX ÉDITIONS BELFOND POUR CETTE LECTURE

RÉSUMÉ :

Le nouveau roman de Sophie Loubière après Cinq Cartes brûlées, Prix Landerneau Polar 2020

Madeline, Christian et leurs enfants rêvent depuis longtemps d’un appartement plus grand où chacun aurait son espace. Un rêve rendu impossible par la réalité du marché parisien. Quand l’occasion se présente pour Christian d’obtenir le poste de conservateur au cimetière de Bercy, avec un pavillon de fonction de 180 m2, la famille Mara n’hésite pas et s’y installe au début de l’été 2019. Peu à peu, les enfants se font au panorama. Tandis que Madeline, caporale cheffe sapeur-pompier, sauve les vivants, Christian veille les morts. L’âpreté de son métier réveille bientôt en lui le besoin d’extérioriser ses émotions par la peinture. Au cœur de ce fragile équilibre où les métiers de l’un et de l’autre pèsent lourd, la maison révèle ses fêlures. Lentement. Insidieusement.
Quelque chose menace cette famille recluse au milieu des tombes.
Une menace dont personne ne mesure encore l’ampleur.

MON AVIS :

Que l’ambiance de ce livre est angoissante !!!

Ce roman est vraiment un roman d’ambiance, une ambiance lourde et effrayante qui prend à la gorge…j’ai été en apnée tout le long de ma lecture, j’ai eu sincèrement peur pour cette famille, car très vite, je me suis attachée à eux.

Madeline, cette héroïne du quotidien, au travail de plus en plus dangereux et compliqué. Christian, ce doux rêveur utopiste. Michael, issu d’une première union de Madeline, en pleine crise d’adolescence. Eliot, le portrait de son père et la petite dernière Anna, une adorable fillette pleine de vie.Au début, j’ai été contente pour eux, une nouvelle maison, une nouvelle vie…ok dans un cimetière…mais, on n’imagine pas tout ce que ça implique de vivre dans un cimetière…Christian prend ses nouvelles fonction très (trop) à cœur …l’ambiance de la maison se détériore…à l’approche de la Toussaint le cimetière se réveille…

Entre réalité de faits divers, folie, sciences et ésotérisme, Sophie Loubière m’a baladé jusqu’à la fin…pour mon plus grand stress et mon plus grand plaisir !!

J’ai terriblement envie de le relire pour le weekend d’Halloween !!!

BREF…JE NE REGARDERAIS PLUS LES CIMETIÈRES DE LA MÊME FAÇON …

MERCI NETGALLEY ET FLEUVE NOIR POUR CETTE LECTURE