LIRE ET COURIR

Du sport , de la lecture et un peu plus encore…

RÉSUMÉ :

Installateur pour le plus grand fournisseur d’accès internet de Grande-Bretagne, Gus Roberts s’intéresse de près en parallèle aux affaires paranormales. Il embarque dans ses flippantes aventures Elton John, la nouvelle recrue qu’il doit former. Alors qu’il filme des lieux prétendument hantés, le duo ne tarde pas à découvrir l’existence d’un complot qui pourrait menacer la race humaine tout entière.

MON AVIS :

Avant de parler de cette série, je dois préciser que je suis une fan du duo Simon Pegg et Nick Frost, dans ma liste de film culte à voir absolument une fois dans sa vie, il y a bien évidement la trilogie SHAUN OF THE DEAD, HOT FUZZ et LE DERNIER PUB AVANT LA FIN DU MONDE . Clairement, je connais les deux premiers par cœur !!

Alors une série !!! Vous pensez bien que je me suis jetée dessus !!!

Mon conseil : il faut vraiment la binge watcher d’une traite ou sur un weekend, car les premiers épisodes peuvent sembler un peu flou sur la compréhension de l’histoire, mais au final tout s’imbrique parfaitement.

Les effets spéciaux sont réussis, on retrouve la british touch, mais il faut l’avouer peut être un chouïa moins drôle que les films de notre duo comique.

En écrivant mon article, je me suis rendue compte que Shaun of the dead avait 16 ans…une époque plus détendue sur l’humour? Ils n’étaient pas aussi connus donc peut être aussi plus libre ? Je m’attendais à un cran au dessus au niveau de l’humour…et on voit trop peu Simon Pegg .

BREF…une bonne petite série so british, avec deux acteurs que j’adore, j’en espérais plus , j’attends la suite avec impatience quand même.

Mars …le printemps, le renouveau, les beaux jours qui arrivent de nouveau, les jours qui rallongent…oui j’ai décidé de ne voir que le positif ce mois-ci( intro écrite en début de mois…cf la conclusion ). Mars, le mois du thriller, le mois le plus chargé en nouvelles sorties, en découvertes, le mois où il n’y a pas assez de 24h dans une journée pour lire toutes les nouveautés.

LES LIVRES :

LE SPORT :

8 semaines après mon essai de la première semaine de CARDIO X , j’ai réussi à boucler le programme, j’ai essayé de vous faire un compte rendu le plus fidèle possible pour vous faire une idée si ce programme est adapté pour vous.

LES FILMS ET SÉRIES :

Après WANDAVISION, j’ai eu envie de revoir l’ère d’ultron et tout naturellement tous les Marvel et clairement cela reste une source de bonheur pour moi, je vous remets les articles sur la chronologie des films MARVEL :

BREF…un mois qui a tenu ses promesses sur le plan littéraire, une bonne continuité sportive, une énième reprise du run post blessure…MARVEL IS ALWAYS A GOOD IDEA…mais vraiment…le petit bonheur du weekend , et heureusement, car pour le reste ça a été un peu le mois de la loose, comme 600 000 personnes très heureuse d’être vaccinée à AZ ( sans aucun effets secondaires) puis finalement suspendu (deux jours après mon injection) puis remis mais interdit au moins de 55 ans …j’adore !!! Et pour parfaire tout ça je suis de nouveau en terres confinées depuis une semaine et demi…et Manu n’a pas encore parler au moment où cet article va sortir…Clairement, les livres, le sport, les séries et le cinéma vont sauver ma santé mentale.

RÉSUMÉ :

Cour d’assises de Rennes, juin 2020, fin des débats : le président invite les jurés à se retirer pour rejoindre la salle des délibérations. Ils tiennent entre leurs mains le sort d’une femme, Mathilde Collignon. Elle est accusée d’un crime barbare, qu’elle a avoué, et pourtant c’est elle qui réclame justice. Dans cette affaire de vengeance, médiatisée à outrance, trois magistrats et six jurés populaires sont appelés à trancher : avoir été victime justifie-t-il de devenir bourreau ?
Neuf hommes et femmes en colère doivent choisir entre punition et pardon.
Au cœur des questions de société contemporaines, un suspense haletant porté par une écriture au scalpel.

MON AVIS :

Je pense que je vous le dis à chaque fois que je chronique un livre de Mathieu Menegaux : lire un livre de cet auteur est une expérience à part, une expérience qui marque, pour vous donner un exemple, je me souviens parfaitement de où j’étais, ma position de lecture, mon ressenti, la claque lors de ma première lecture de cet auteur…et ça finalement à chacun de ses livres…car c’est une claque à chaque fois. A chaque fois, j’en ressors complétement remuée, typiquement le type d’histoire où j’y repense plusieurs jours après…et moi j’aurais fait quoi à la place de tel ou tel personnage?

Car c’est une histoire avec juste des faits, différentes opinions, différents point de vue, différents arguments…Rien n’est blanc ou noir, juste un procès, avec des lois, nos lois…le cérémonial d’un délibéré avec un jury populaire.

Parallèlement, sur son journal, en attendant le verdict, Mathilde, l’accusée, écrit son ressenti, sa version, ses raisons, ses remords.

Ce n’est pas la première fois que Mathieu Menegaux écrit sur la violence faite aux femmes ( bien avant #metoo ), il le fait admirablement bien, les débats lors des délibérés sont passionnants, les références historiques sur le passé de nos lois, le rappel à la loi au delà de nos émotions sont très intéressants et instructifs.

BREF…encore un très bon livre de Mathieu Menegaux qui ne me déçoit jamais…je me répète mais lire un livre de cet auteur c’est vraiment une expérience à part.

MERCI NETGALLEY ET AUX ÉDITIONS GRASSET POUR CETTE LECTURE

RÉSUMÉ :

Angleterre, de nos jours.

La première fois que Jemma s’est rendue dans le manoir de Polskirrin, c’était en compagnie de Matt, son époux, pour célébrer le mariage du richissime Lucas JarrettJamais Jemma n’oubliera la vue saisissante de cette demeure dominant la mer, perchée sur un éperon de Cornouailles. Jamais, non plus, n’oubliera-t-elle la vue du corps d’Alex, la sœur tant aimée du marié, flottant sans vie le jour des noces, sur cette plage de galets…

Un an après, Jemma et Matt sont de retour à Polskirrin, à la demande expresse de Lucas. Pourquoi ce dernier tient-il tant à célébrer le premier anniversaire de ses noces funestes ? La question est sur les lèvres de tous les invités.

Car ce que Lucas a en tête n’a rien d’une gentille réunion entre amis. Non, c’est à une fête macabre qu’il les a tous conviés, un murder game visant à faire rejouer à chacun son rôle de l’an passé et révéler ainsi la vérité sur la mort d’Alex. Mêmes personnes, mêmes tenues, même repas, mêmes discussions, la nuit qui a vu mourir la jeune femme se répète dans une mise en scène terrifiante.
Jemma sait bien qu’elle n’est pas coupable. Mais qu’en est-il de Matt ? Détient-elle réellement toutes les cartes de ce jeu mortel, dont nul ne semble connaître l’issue ?

MON AVIS :

J’ai beaucoup aimé ma lecture !! C’est clairement une intrigue dans la digne lignée de Agatha Christie.

Un sublime manoir en Cornouailles : le cadre parfait pour un crime, pleins de cachette avec évidement une plage sur crique entourée de falaises.

Un mariage somptueux : donc pleins d’invités qui peuvent devenir des suspects potentiels.

De vieilles animosités : pourquoi sont ils tous au rendez vous après des années sans se voir ?

Des secrets : que cachet la mystérieuse Alex, la soeur du marié qui clairement crée un malaise dès qu’elle est présente.

Et évidement : un cadavre…celui d’Alex

Une enquête, une conclusion….plutôt rapide, mais tellement évidente, les preuves sont là…

Et pourtant, l’histoire ne s’arrête pas là, un an après, Lucas organise une fête pour son anniversaire de mariage. Même si tout le monde est surpris par cette invitation, personne ne dit non à Lucas et ils se retrouvent tous, les mêmes invités que un an auparavant et là le jeu commence…Lucas n’est pas d’accord avec les conclusions de la police, il veut savoir qui a tué sa sœur.Et il a une idée de comment si prendre pour découvrir la vérité et ça ne va pas plaire du tout à ses invités.

Des rebondissements, des non dits de vieux secrets qui refont surface, un climat malsain, une ambiance glauque et oppressante. Il ne manque rien . La construction est rythmée, on ne s’ennuie pas une seule seconde. L’immersion dans ce Cluedo grandeur nature est totale.

BREF…UN THRILLER À RECOMMANDER AU PLUS GRAND NOMBRE

MERCI NETGALLEY ET LES ÉDITIONS BELFOND POUR CETTE LECTURE

RÉSUMÉ :

L’héroïne de ce roman est une détective privée de l’Oregon spécialisée dans la recherche d’enfants disparus, surnommée « La femme qui retrouvait les enfants ». Elle-même rescapée d’un kidnapping, elle a développé une intuition et un instinct de survie hors-norme. On la suit dans ses recherches à travers les patelins et les forêts mystérieuses du Pacific Northwest pour retrouver une fillette disparue depuis trois ans.

MON AVIS :

J’ai souvent entendu parler de ce livre comme LE thriller à lire sur le thème de la disparition d’enfant.

En effet, l’enquetrice Naomi, a elle même été enlevée quand elle était petite, elle n’en garde aucuns souvenirs, quelques cauchemars, elle a eu la chance d’être élevée dans une famille adoptive aimante. Une fois adulte, elle a ressenti le besoin d’aider les parents dont les enfants ont disparus et où les enquêtes traditionnelles ont échoué. La vie de Naomi est une énigme à elle seule, elle va être développée sur plusieurs livres ( la suite : LA FILLE AUX PAPILLONS).

L’enquête principale concerne Madison, disparue il y a 3 ans…cette partie est juste bouleversante car Rene Denfeld détaille comment finalement elle va s’adapter à sa captivité, les mécanismes de survie qu’elle va mettre en place, tant sur le plan physique que psychique. Le fil rouge de l’histoire est est-ce que Naomi la retrouvera…ou pas …vivante …ou pas?

Parallèlement, elle recherchera brièvement un bébé disparu, cette histoire supplémentaire m’a paru un peu superflue et pas utile.

Un final glaçant, que l’on devine au fil de l’histoire mais j’espérais me tromper, tellement elle est dure…j’en frissonne encore..

BREF…une belle découverte, j’ai hâte de connaitre la suite de l’histoire de Naomi.

RÉSUMÉ :

Un homme et une femme font l’objet d’une expérience scientifique ultra-secrète du gouvernement américain sur les pouvoirs psychiques. Tout a été prévu, sauf que cet homme et cette femme auraient un an plus tard une fille : Charlie… Elle a huit ans, elle peut anéantir le monde ; il lui suffit de vouloir… Le pouvoir envoûtant d’un des plus grands romans de Stephen King, le génie de l’épouvante.

MON AVIS :

2021, je reprends le rythme de lire ou relire un Stephen King par mois, pour compléter le menu qui lui est consacré,vous pouvez le retrouver : ICI

Bizarrement ce livre, je ne l’ai pas aimé plus que ça…pourquoi bizarrement, car généralement j’adore les king écrit dans la fin des années 70…je crois que je reste très, voir trop, attachée à Castle Rock, à l’ambiance si particulière de ce village, quand King m’intègre à part entière à une communauté.

Là il nous invite à connaitre une famille bien particulière, la famille de Charlie, quand ses parents étaient étudiants, ils se sont rencontrés lors d’un essai thérapeutique bien payé, mais voilà ils font partis du groupe qui n’a pas reçu le placebo mais bien la substance active…Charlie est le fruit de leur amour et surtout le fruit de deux personnes modifiées génétiquement .

Nous allons faire des allers retours entre le présent où Charlie fuit avec son père pour éviter d’être retrouver par une agence secrète qui veut la récupérer pour exploiter ses pouvoirs, et le passé entre la rencontre de ses parents et les premières manifestations du pouvoir de Charlie.

J’ai particulièrement aimé la partie fuite, très captivante, qui m’a tenu en haleine…un peu moins la suite …(no spoiler).

Je n’ai pas retrouvé ce que j’aime tant dans Stephen King, mais ça reste une bonne lecture…il y a un petit coté dans ce livre DEAD ZONE.

BREF…J’ai déjà hâte de choisir ma lecture de King du mois d’ Avril

RÉSUMÉ :

ady Edgware ne supporte pas la contradiction. Et son mari lui donne bien du souci. D’abord, il a un caractère impossible. Ensuite, il refuse de divorcer. Très ennuyeux…
Car Lady Edgware a justement l’intention de se remarier Que faire ? Mais charger Hercule Poirot de la débarrasser du gêneur, bien sûr ! N’est-il pas le grand spécialiste des affaires criminelles. Lady Edgware aurait tendance à confondre tueur à gages et détective que Poirot n’en serait pas autrement surpris. Mais peu importe, après tout. Puisque le mari a fini par se résigner. Il vient d’avoir la bonne idée de mourir. Assassiné. Contrariant, Lord Edgware ? Les femmes sont ingrates…

MON AVIS :

Le thème du mois de mars du read christie 2021 était : une histoire qui met en avant un personnage de la haute société…et tout de suite j’ai pensé à Lady Edgware ( oui pour ce challenge je suis plus sur des relectures).

Cette femme allie classe et culot comme personne . Croqueuse d’homme, croqueuse de diamants et d’héritages, elle suscite la jalousie féminine, la haine des cœurs qu’elle a brisé…il y a beaucoup de personnes qui souhaitent sa mort et certains l’imaginent déjà en train de se balancer au bout d’une corde après le meurtre de son époux. Mais c’est sans compter sur notre Hercule Poirot et ses petites cellules grises.

Comme dans chaque histoire de la reine du meurtre, fausses pistes et rebondissements …toujours le sens du petit détail qui fait tout.

Et cette ambiance…tellement luxueuse , tellement bourgeoise, …tellement hypocrite, un bien triste tableau de cette société élitiste de l’époque, je me dit que Agatha Christie n’a pas du se faire que des amis avec son livre.

Je ne vais pas vous en dévoiler plus, car 185 pages, ça passe vite, mais Lady Edgware est définitivement un de mes personnages préférés crée par Agatha Christie.

BREF…je prends un plaisir immense à relire des Agatha Christie, vraiment je vous conseille ce challenge, read christie 2021, c’est un retour aux sources, un retour aux bases.

Le thème du mois d’Avril : un récit se déroulant avant la seconde guerre mondiale

Vous allez me dire : QUOI ENCORE UN ARTICLE SUR TRAIN SWEAT EAT !?!

Et oui, mais l’application évolue tellement vite, elle ne cesse de se développer, et comme je sais que le sujet vous intéresse, voilà les dernières mise à jour de l’application et mon test de la première semaine du dernier programme sorti : CARDIO X.

LES DERNIÈRES NOUVEAUTÉS :

  • la connexion avec chromecast pour avoir direct ses séances sur la TV, effet salle de sport garanti !!Et une meilleure vue ses les abdominaux des coachs
  • la possibilité de cocher les séances déjà faites : moralement très satisfaisant !!!
  • la possibilité de chargées ses séances pour les réaliser sans connexion
  • FIT MAMA PREGNANCY pour accompagner les futurs mamans qui peuvent rester actives, avec accord médical au préalable évidement, c’est un programme évolutif pour vous accompagner tout au long de votre grossesse.
  • SWEAT DANCE pour associer fitness et cardio danse, des séances très fun, très rythmées…mais toujours intenses.
  • CARDIO X the programme à haute intensité…je vous en parle plus en détails juste après.

Le petit dernier du mois de Mars 2021 :

  • UNE INITIATION DE LA MEDITATION sur 11 jours

LA PREMIÈRE SEMAINE DE CARDIO X

⚠️ CE N’EST PAS UN PROGRAMME POUR DÉBUTANT ⚠️

Donc si vous commencez sur Train sweat eat ou en fitness je vous le déconseille, les programmes débutants sont supers pour commencer et après vous pourrez faire Cardio X sans problème .

Avant de commencer le programme, il est indispensable de regarder la vidéo d’introduction pour apprendre certains gestes, déjà pour les faire correctement et ensuite éviter de se blesser.

Chaque séance commence par une séance d’échauffement avec le kiné Hemrick, et vu l’intensité des séances, je la recommande vivement !!

Petit diaporama de ce qui vous attend cette première semaine :

En gros Cardio x, c’est des séances courtes, 45 mn d’exercices (échauffement et explications d’exercices compris dedans) qui a pour but la perte de gras tout en gagnant de la masse musculaire. Vous allez retrouver le principe des HIIT, avec une alternance d’exercices très cardio et des phases de repos actives,mais plus à la façon crossfit donc ce qui revient à faire du renforcement musculaire en plus. Vous allez également avoir des séances de renforcement musculaire plus classique à la suite ou en pré fatigue ( oui oui ça existe 😂) d’une séance cardio.

Mon ressenti:

Par rapport à BODY POWER, le fait de n’avoir « que  » 3 vidéos, échauffement compris dedans, pour moi ça change tout !!

Déjà je ne zappe plus l’échauffement et c’est nettement plus simple à intégrer dans mon planning post boulot .

Mais je ne me sens pas moins fatiguée après 😅 car l’intensité est là, le travail et les courbatures sont bien là, tout en gagnant du temps. Les exercices sont toujours présentés avec plusieurs options, l’essentiel étant de bien réaliser le mouvement, donc on peut donc adapter au fur et à mesure de ses progrès.Il y a toujours la possibilité d’ajouter des lestes supplémentaires pour les plus costauds.

Mercredi sera votre jour de break dans la semaine avec une bonne séance d’étirements avec Hemrick notre kiné préféré. Que vous allez découvrir sous un nouveau jour avec ce programme…

Ce programme a l’avantage d’être mixte donc à partager en couple, en famille ou entre amis ( en visio pour le moment).

Sissy a su s’entourer des meilleurs comme à son habitude, ils ont chacun leurs petits trucs, leurs exercices diaboliques préférés . Ils partagent tous humour, passion et conseils. Ils ont tous surtout un énorme sourire et de la motivation à revendre !! C’est un réel plaisir de les retrouver tous les soirs !! Est ce que je me marre en plus devant ma TV tous les soirs ? Oui tous les soirs, et en ce moment c’est toujours bon à prendre.

Je vous partage le diaporama de présentation créé par Train Sweat Eat :

BREF…je suis conquise par ce nouveau programme !! Et je suis toujours autant bluffée par cette application, ça fait un an qu’elle est entrée dans ma vie juste pour le meilleur, pas une semaine ne se passe depuis sans que je ne l’utilise .On des des milliers à le faire tous les soirs…ça motive encore plus.

Petit plus de dernière minute….SISSY pense à tout mais vraiment à tout !!

Pour retrouver tout l’univers TRAIN SWEAT EAT c’est : ICI

UPDATE 8 SEMAINES APRÈS :

Grosse fierté personnelle, j’ai terminé les 8 semaines de CARDIO X !!!!

Ce programme m’a fait beaucoup de bien, déjà moralement car d’avoir durant 8 semaines, ce RDV avec moi même, que pour moi, 5 jours par semaine, au alentour de 18h car de toute façon couvre feu oblige, je ne pouvais pas faire grand chose d’autre. Ce fut un grand bonheur, de retrouver toute la bande tous les soirs, pour me dépasser, rire, souffrir aussi un peu et surtout à la fin de chaque séance, avoir le moral regonflé à bloc car j’avais fini ma séance et j’avais fait de mon mieux.

Oui, ce n’est pas un programme facile et les premières séances de cross fit avec Hemrick sont déroutantes, mais il est très très pédagogue et extrêmement motivant, il sait trouver les mots pour nous pousser à continuer sans jamais aller dans le « trop », il propose régulièrement des alternatives, des options…puis ces mêmes séances reviennent quelques semaines plus tard et là elles semblent déjà nettement moins difficile, les progrès sont là.

J’adore toujours autant les séances avec Kévin et surtout son rire aussi diabolique que angélique, comme Hemrick, je le trouve très pédagogue, il explique vraiment bien les exercices, les différents options et il sait nous pousser pour réaliser le meilleur de nous même.

La séance de mobilité du mercredi, je l’ai souvent refaite en plus le weekend, elle fait un bien fou, un pur moment de plaisir et de bien être que je compte garder dans ma routine sportive.

C’est vraiment un programme mixte, tout le monde y trouve son compte. Très adaptable en fonction de sa forme et de son niveau, on peut jouer très facilement sur la difficulté grâce aux poids des haltères, mais un conseil quand vous voyez que même eux ne prennent pas lourd sur une séance…faites pareil !!!

Pour ma part, je poursuis l’entrainement en couplant BOOTY BOOST et ABS BURNER sur 5 jours par semaines, sur 5 semaines…mais connaissant la team, il y aura certainement d’autres nouveautés qui vont me faire de l’œil d’ici là .

MERCI TRAIN SWEAT EAT POUR M’AVOIR AIDÉ À PASSER CET HIVER 2021EN VRAI MERCI DE M’AIDER A TENIR DEPUIS 1 AN

RETROUVER TOUT L’UNIVERS TRAIN SWEAT EAT : ICI

RÉSUMÉ :

Cinq auteurs de romans noirs se retrouvent à Crescent House, une maison isolée, érigée au creux d’une vallée perdue de l’Arkansas pour un week-end de création dans une ambiance propice à l’imagination la plus lugubre. De fait, la rumeur locale prétend qu’en 1965, un écrivain, nommé Bill Ellison, y aurait été assassiné par des membres du Ku Klux Klan. D’autres disent qu’il aurait lui-même tué son épouse avant de se donner la mort.
Alors que le week-end passe, les nouveaux habitants de Crescent House disparaissent l’un après l’autre … Une famille entière, bien sous tous rapports, est massacrée dans la ville voisine. Quel est le lien entre passé et présent, entre locataires d’hier et d’aujourd’hui – entre légende et réalité ?

MON AVIS :

J’ai adoré cette histoire digne d’un film d’horreur, rassurez vous pas de scènes glauques ou sanglantes…tout y est subtil et suggéré, un parfait thriller d’ambiance . Entre l’horreur du passé, du racisme du Klu Klux Klan et l’horreur du présent avec la disparation des habitants de Crescent House. Les parties sur la famille de Bill Ellison sont tout simplement glaçantes…en 1965 pas besoin de fiction pour faire peur, la réalité se suffit à elle même.

Cette maison, Crescent House …qui se situe à Devil Town , j’adore !!! La réunion de la crème des écrivain de thriller qui se retrouvent dans cette ambiance tellement parfaite pour stimuler leurs imaginations, et nous en mode petite souris qui observons tout ça …, leurs peurs, leurs doutes, leurs interrogations, leurs soupçons, jusqu’à leurs disparitions…un super moment de lecture !!

Même si j’ai facilement deviné une partie de la fin, j’ai adoré la façon dont elle a été amenée et surtout expliquée…je me rends compte que j’emploie souvent le verbe adorer dans cette chronique 😂.

Je ne connaissais pas Armelle Carbonel, j’ai beaucoup aimé son style, je vais vite me procurer ses livres précédents.

BREF…UNE LECTURE QUE JE VOUS CONSEILLE FORTEMENT !!!

MERCI NETGALLEY ET MAZARINE THRILLER POUR CETTE LECTURE

RÉSUMÉ :

« Il est une chose admirable qui surpasse toujours la connaissance, l’intelligence, et même le génie, c’est l’incompréhension. » En juin 2021, un événement insensé bouleverse les vies de centaines d’hommes et de femmes, tous passagers d’un vol Paris-New York. Parmi eux : Blake, père de famille respectable et néanmoins tueur à gages ; Slimboy, pop star nigériane, las de vivre dans le mensonge ; Joanna, redoutable avocate rattrapée par ses failles ; ou encore Victor Miesel, écrivain confidentiel soudain devenu culte. Tous croyaient avoir une vie secrète. Nul n’imaginait à quel point c’était vrai. Roman virtuose où la logique rencontre le magique, L’anomalie explore cette part de nous-mêmes qui nous échappe.

MON AVIS :

Clairement ce n’est pas dans mes habitudes de lectrice de lire les livres primés, ça ne m’a jamais attiré plus que ça et j’avoue que je ne suis pas très fan du concept du prix littéraire, je préfère me référer aux avis des lecteurs et au succès en librairie grâce au bouche à oreille. Mais voilà, ce livre remplit ces deux critères donc ma curiosité a gagné et j’ai fini par l’acheter.

J’ai clairement adoré l’idée très originale de ce livre….imaginez un vol Paris/ New York qui atterrit après de terribles turbulences…rien de plus normal…sauf qu’il atterrit deux fois, une fois en mars et de nouveau en juin…et les passagers de juin sont les mêmes que ceux du mois de mars…ils vont donc découvrir ce qu’ils sont devenus 4 mois après…toujours vivant ? toujours en couple? ….comment vivre avec leurs doubles…

Un mélange de SF et de littérature blanche. Pourquoi pas…

J’ai apprécié ma lecture, l’évolution et la description des personnages.. . mais sans coup de cœur pour une histoire plutôt qu’une autre… je ne suis pas ressortie complétement émerveillée par ce roman, à vous dire que c’est un livre à lire absolument…

BREF…je me suis fait avoir par les sirènes du marketing…une fois de plus…j’ai aimé ma lecture mais sans plus…